Kyrie Irving, un cadeau… pour les meneurs adverses

Pas à son aise en défense, Kyrie Irving encaisse les cartons de ses adversaires soir après soir. Un vrai problème pour les Cleveland Cavaliers.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving, un cadeau… pour les meneurs adverses
Les Cleveland Cavaliers traversent une mauvaise passe. La franchise de l'Ohio a perdu trois de ses quatre derniers matches et elle n'est pas à l'abri de perdre sa première place à l'Est d'ici la fin de la saison. Les manques d'efforts et de concentration coûtent chers à une formation qui se veut candidate au titre NBA. Les difficultés des joueurs de Tyronn Lue commencent en défense. Les Cavaliers encaissent 2 points de plus sur 100 possessions depuis le break du All-Star Weekend (par rapport à la première moitié de saison) et, comme souvent de ce côté du parquet, Kyrie Irving est pointé du doigt. Les adversaires du meneur de Cleveland sont en promenade à chaque fois qu'ils affrontent les derniers finalistes NBA. La preuve en stats. [superquote pos="d"]Le pick&roll Love - Irving, un angle d'attaque idéal[/superquote]Un constat assez dur pour Kyrie Irving. Revenu de blessure fin décembre, 'Uncle Drew' n'a pas encore trouvé son rythme. Les Cavaliers encaissent 109 points sur 100 possessions (pour 107 inscrits) avec leur All-Star sur le parquet depuis la trêve. Ses erreurs ne sont même pas spécialement compensées par le talent offensif du jeune joueur inconstant en ce moment. Mais Irving n'est pas le seul coupable. Les porteurs de balle adverses exploitent à merveille ses lacunes défensives mais aussi celles de Kevin Love, l'autre lieutenant de luxe de LeBron James, sur le pick&roll. La tactique consiste à laisser le joueur marqué par Irving porter la gonfle tout en s'assurant que celui défendu par Love vient poser l'écran. Les deux défenseurs les plus médiocres des Cavaliers se retrouvent alors à gérer une situation de deux contre deux au sein de laquelle ils ne sont pas à l'aise. Les Golden State Warriors ont fait littéralement explosé la défense de Cleveland en exploitant les pick&roll il y a quelques semaines, provoquant par la suite le licenciement de David Blatt. A Lue de trouver une solution et à Love et Irving de faire encore plus d'efforts en défense. L'intérieur a déjà montré des signes quelque peu encourageants cette saison mais, au plus haut niveau, comprenez-ici les finales NBA, les erreurs des jeunes stars se paieront cash.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest