Kyrie Irving : « Je n’ai jamais été un leader »

Présent au camp d'entraînement de Team USA à Chicago, Kyrie Irving a avoué qu'il n'avait jamais été un leader pour les Cleveland Cavaliers.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving : « Je n’ai jamais été un leader »
Après 3 ans dans la ligue, Kyrie Irving n'a pas encore connu les joies d'une qualification en playoffs. Le meneur de 22 ans n'a jamais réussi à qualifier son équipe, les Cleveland Cavaliers, au terme de la saison régulière. Dés son arrivée au sein de la franchise en 2011, il a porté sur ses épaules tous les espoirs de la formation de Dan Gilbert. Sélectionné avec le #1 pick de la draft, il s'est imposé comme l'un des meilleurs meneurs de la ligue mais il a aussi subi énormément de pression en étant le visage de "l’après James". Maintenant que LeBron James est de retour, Kyrie Irving sera un peu (beaucoup) plus dans l'ombre et visiblement ça ne le dérange pas :
"Tout le monde me demande si ce sera l’année pour devenir un leader...mais je ne l’ai jamais été. J'étais juste un gamin qui tentait de l’être. Il n’y a pas de chemin parfait pour devenir un leader, lorsque vous avez 19 ans et une telle pression sur les épaules, il y a beaucoup de hauts et de bas. Aujourd’hui, il s’agit d’être le meilleur chaque jour et de ne pas avoir peur", a expliqué Kyrie Irving à RealGM.
Il faut dire que maintenant le meneur All Star n'aura plus vraiment besoin de tenter d'être un leader. Au sein d'un vestiaire très expérimenté, il sera "seulement" l'un des lieutenants de LeBron James. Alors que Kyrie Irving pourrait être mécontent de ne plus être le franchise player, il s’accommode très bien du recrutement des autres superstars. En effet, le joueur a expliqué qu'il avait hâte de travailler avec des gars qui ont été champions NBA :
"Je suis plus qu'heureux avec nos vétérans. Je suis vraiment heureux à l’idée d’imaginer notre vestiaire et de la manière dont il sera professionnel. Je ne dis pas que nos vétérans n’étaient pas professionnels, mais nous n’en avions pas assez. Faire les bonnes et les mauvaises choses dans cette ligue, j'ai du l'apprendre par moi-même. Maintenant, on a des gars qui sont en NBA depuis des années, qui ont gagné des titres et qui vont partager leurs expériences pour le bien de l’équipe. C’est quelque chose que j’admire et dont je vais apprendre."
En signant un contrat max de 90 millions de dollars sur 5 ans avec la franchise cette intersaison, Kyrie Irving aura tout de même des responsabilités malgré les arrivées de James et de Kevin Love. Avec de tels joueurs au sein de son équipe, il devrait connaître ses premiers playoffs et il va devoir se montrer à la hauteur. Mais c'est déjà une belle preuve de maturité de reconnaitre qu'il a échoué dans son rôle avec les Cavs pour le moment.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest