L’affiche du jour : Golden State Warriors VS Houston Rockets (Game 1)

Qui prendra l'avantage lors du premier match de la série entre les Warriors et les Rockets ? Réponse cette nuit à partir de 3 heures sur les antennes de beIN Sports.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
L'heure de vérité approche. Les quatre équipes encore présentes en compétition ne sont plus qu'à deux séries du trophée O'Brien. Et à deux doigts d'un rêve qui a, comme première échéance, les finales de conférence. À l'Ouest, les Warriors sont grands favoris pour accéder à la finale. Mais pour cela, ils devront marcher sur des Rockets qui, forts de leur qualification aux dépens des Clippers, croient en leurs chances de répéter l'exploit de la bande à Hakeem Olajuwon 20 ans plus tard. Une série qui débute dès cette semaine, et dont vous pourrez regarder le premier match de la série à partir de 3 heures sur les antennes de beIN Sports.

Une affiche, quels enjeux ?

Après leur come-back héroïque face aux Clippers (une qualification après avoir été menés 3-1 dans la série et de 19 points à l'issue du troisième quart-temps du Game 6), les Rockets auront la rude tâche de faire trembler les Warriors lors du Game 1 à l'Oracle Arena. Ce qui ne sera pas tâche facile, quand on se souvient du rythme sur lequel Golden State a entamé et terminé sa série face aux Grizzlies, et les efforts qu'ont dû effectuer les hommes de Kevin McHale pour arracher leur qualification. Si le Game 1 est loin d'avoir une importance décisive pour la suite des événements, il marque le début des hostilités, permet d'observer la forme des uns et des autres, de prendre un avantage psychologique sur son adversaire direct, et de réaliser quelques ajustements pour les coaches.

Les forces en présence

Après un légère baisse de forme, Stephen Curry est de retour sur le rythme qui lui a permis d'être désigné MVP. Les vétérans Jason Terry et Pablo Prigioni auront certainement bien du mal à marquer à la culotte « Baby Face ». Le duel entre James Harden, qui aura à cœur de montrer qu'il n'a rien à envier au meneur d'Oakland, et Klay Thompson, promet d'être explosif. À l'intérieur aussi le combat sera certainement relevé : Andrew Bogut et Draymond Green devront stopper les velléités de Josh Smith et Dwight Howard. S'il revient à un très bon niveau, D12 devra néanmoins éviter de commettre trop de fautes et, tout comme Josh Smith, rentrer ses lancers-francs qui pourraient sinon gravement pénaliser son équipe. Les Rockets sauront-il faire oublier les absences de Patrick Beverley et Donatas Motiejunas ? Si l'on pense avant chaque série que leurs blessures pourraient être fatales à Houston, la franchise texane s'en est sortie sans eux. Pour le moment.

Le match que l'on veut voir

Une opposition James Harden/Klay Thompson à la vie, à la mort. Un nouveau festival de Stephen Curry. Une Oracle Arena surchauffée et une énorme bataille physique à l'intérieur. Deux équipes solides des deux côtés du parquet qui confirment leur statut de finaliste de conférence.

Le match que l'on ne veut pas voir

Les Warriors enchaîner trop facilement, à l'image de leur Game 1 face aux Grizzlies, et profiter ainsi de la débauche d'énergie des Rockets lors du tour précédent. Même si cela permettrait une nouvelle fois de contempler la qualité de l'effectif de Steve Kerr, il y a trop de talentdes  deux côtés pour assister à un match à sens unique.

L'avis de Nostradamus

« Difficile pour les Rockets d'enchaîner seulement deux jours après un Game 7 face aux champions de division. Trop difficile. L'issue de la rencontre ? Un avantage de 10 points pris par les Warriors, emmenés par les exploits de leur meneur MVP. Et ce malgré une très grosse performance de l'inarrêtable James Harden. »
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest