La preuve que LaVar Ball ne dit pas que des bêtises au sujet de son fils Lonzo

S'il a déblatéré un paquet de conneries en l'espace de quelques mois, LaVar Ball sait aussi tenir des raisonnements justes et intéressants.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La preuve que LaVar Ball ne dit pas que des bêtises au sujet de son fils Lonzo
A force de vendre son fils Lonzo Ball (UCLA) comme un demi-dieu du basket, LaVar Ball a réussi à attirer la haine sur sa famille. Mais même s'il considère son aîné comme "plus fort que Stephen Curry" et même s'il parle vraiment beaucoup, certaines de ses idées ne sont pas inintéressantes. Exemple avec la méthode qu'il a choisi pour développer le leadership de ses trois fils.Il les a volontairement fait jouer dans les équipes les plus mauvaises de leur catégorie d'âge.
"Si vous pouvez gagner avec des joueurs qui ne sont pas bons, cela fait de vous quelqu'un de spécial. Tout le monde peut gagner avec les meilleurs joueurs. Quand vous gagnez, c'est grâce à vos coéquipiers. Quand vous perdez, c'est de votre faute", explique le père.
Une méthode qui a responsabilisé Lonzo Ball, l'un des meneurs les plus altruistes du pays. Il explique aussi que le fait d'avoir déjà acquis une certaine sécurité financière (il a joué en NFL) permet à ses fils de se concentrer uniquement sur le basket.
"Allez Lonzo, ramène moi de l'argent. J'en ai marre de Chino Hills, de cette piscine et de ces collines. Non, sérieusement, il n'y a pas de pression."
LaVar Ball est arrogant, manque de tact et ses propos sont parfois déplacés mais il n'est pas complètement à l'ouest non plus, et c'est rassurant.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest