LeBron James : « Je préfère le succès de mes coéquipiers au mien »

LeBron James a dépassé le record d'assists d'un joueur des Cleveland Cavaliers détenu jusqu'alors par Mark Price. L'occasion pour lui d'insister sur son envie de faire briller ses coéquipiers. Un altruisme sincère ?

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James : « Je préfère le succès de mes coéquipiers au mien »
LeBron James a vécu une très bonne soirée hier. Lors de l'avant-match, le coach de son adversaire du soir, Rick Carlisle, a commencé par comparer la star des Cleveland Cavaliers à des légendes de la balle orange. A la demande des journalistes, l'entraîneur de Dallas a en effet rapproché LeBron James a d'autres joueurs talentueux de son époque : Michael Jordan, Dominique Wilkins, Julius Erving et Magic Johnson.
« LeBron a les mêmes facultés que ces joueurs. Il est une combinaison de ces joueurs. Il peut jouer meneur, au poste 3, au poste 3 et 4 et certainement au poste 5 si tu mets quatre joueurs plus petits autour de lui » a déclaré Rick Carlisle.
Puis une fois le match arrivé, la star des Cavs a dépassé les 4206 assists de Mark Price (record qu'il avait égalé samedi dernier), en distribuant 8 passes décisives. Et ce même si le King avait ironiquement déclaré vouloir « rester à côté d'une légende » lors de son entraînement lundi :
« Je ne ferai plus de passes le reste de la saison. Je veux en rester là avec Mark Price. Je reste à côté de la légende. Je ne passerai plus. »
Après douze années passées dans la Grande Ligue, LeBron James a réalisé 6,9 assists par match en moyenne. Cette saison, l'ancien joueur du Heat a particulièrement insisté sur l'idée qu'il souhaitait avant tout faire briller ses coéquipiers. D'où son attachement particulier à ce record.
« Cela vient de mes coachs quand j'étais jeune qui m'ont toujours dit que peu importe à quel point une individualité est bonne, pour remporter un titre tu dois le faire en équipe et tout le monde doit participer » avait-il expliqué lundi, avant donc de dépasser Mark Price.   « Pour une raison ou pour une autre, j'ai toujours préféré le succès de mes coéquipiers au mien. J'ai toujours été comme ça depuis gamin. Quand j'ai commencé à jouer au basket, il y avait un enfant appelé Sonny dans notre équipe qui était le plus jeune d'entre-nous et qui ne pouvait pas attraper la balle. Donc pour qu'il puisse l'attraper on faisait rouler la balle jusqu'à lui pour qu'il la ramasse et qu'il shoote. Et quand il a finalement réussi, c'était génial pour nous tous. Je m'en souviendrai toujours. Donc c'est venu naturellement. »
Mais réaliser autant de passes décisives permet également au King de briller. La preuve avec ce record qui le met (encore) en lumière. Via ESPN
Afficher les commentaires (54)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest