Non, LeBron n’a pas dézingué ses coéquipiers devant la presse

Une citation de LeBron James sortie de son contexte a d'abord fait croire que le "King" était prêt à lyncher ses coéquipiers devant la presse.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Non, LeBron n’a pas dézingué ses coéquipiers devant la presse

"Si tu laisses ton jeu être perturbé par des distractions, alors ce n'est pas la bonne franchise pour toi et il faut simplement reconnaître que tu n'es pas capable de le faire". Hors contexte, les propos de LeBron James après la cuisante défaite contre les Memphis Grizzlies peuvent laisser penser que le "King" a décidé de lyncher ses coéquipiers sur la place publique. Si James a montré depuis le début de sa carrière un certain goût pour le passif-agressif, il n'en est rien sur ce coup-là.

Oui, la star était frustrée après une nouvelle défaite évitable contre une équipe qui tanke. Oui, LeBron a sans doute quelques griefs à adresser à certains de ses jeunes camarades. Mais il a ici simplement répondu à une question spécifique un peu curieuse : "Est-ce qu'essayer de se qualifier pour les playoffs n'est pas une distraction pour votre équipe ?" La réponse complète :

"Si tu laisses ton jeu être perturbé par des distractions, alors ce n'est pas la bonne franchise pour toi et il faut simplement reconnaître que tu n'es pas capable de le faire. [...] Les playoffs ne sont pas une distraction, c'est ce que l'on veut. A chaque match, tu veux sentir que tu te bats pour quelque chose".

LeBron James, qui a sa propre part de responsabilités dans ce revers, notamment en défense, malgré un triple-double (24 points, 12 rebonds, 11 passes), a même été plutôt positif envers certains de ses coéquipiers comme Brandon Ingram, "in the zone" en ce moment.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest