LeBron James vs Zlatan, le clash inattendu

Par média interposé, LeBron James et la star du Milan AC Zlatan Ibrahimovic sont entrés dans une passe d'armes initiée par le footeux.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James vs Zlatan, le clash inattendu

Celui-là, on ne l'avait franchement pas vu venir. Ce clash entre deux immenses stars du sport, l'une exerçant le basket aux Etats-Unis, l'autre le football en Europe. Connu pour ses phrases chocs dans les médias ou sur les réseaux sociaux, Zlatan Ibrahimovic s'est attaqué hier à LeBron James au sujet de son implication politique. Une sorte d'écho au célèbre "shut up and dribble".

"LeBron est phénoménal dans ce qu'il fait. Mais je n'aime pas que les gens profitent de leur statut pour s'immiscer dans la politique. Fais ce que tu sais faire. Reste dans ton domaine. Je joue au foot parce que je suis le meilleur là-dedans. Je ne fais pas dans la politique. Si j'avais voulu faire de la politique, j'en aurais fait. C'est la première erreur que font les gens dès qu'ils sont connus et qu'ils ont acquis un certain statut. Reste en dehors de ça. Fais simplement ce que tu sais faire de mieux parce que ça n'a pas l'air bien."

Depuis plusieurs années, LeBron profite effectivement de son statut pour tenter de bouger les choses. Dernièrement, il a été le porte parole de la NBA sur "Black Lives Matter". Les conceptions politiques sont différentes entre chaque pays. Les joueurs NBA attendent de LeBron James qu'il s'implique sur certains sujets, comme la crise raciale que connait l'Amérique. Alerté par les paroles de Zlatan, le King a tenu à lui répondre après la victoire des Lakers contre Portland la nuit dernière.

"Je ne me tairai jamais à propos de choses qui sont fausses. Je prêche pour mon peuple, je prêche pour l'égalité, l'injustice sociale, le racisme, le système de vote, les suppressions de vote, ce sont des choses qui se passent dans notre communauté. Parce que je fais partie de cette communauté et que je vois ce qu'il s'y passe. Parce que j'ai 300 enfants dans mon école qui traversent ça. Ils ont besoin d'une voix et je suis celle-ci.

J'utilise ma plateforme pour mettre la lumière sur tout ça. Pas seulement dans ma communauté mais dans ce pays et dans le monde. Il n'y a aucun moyen que je reste collé à mon sport parce que je connais la puissance de ma voix. C'est marrant parce qu'en 2018, quelque chose comme ça, il était ce gars qui rentrait en Suède et qui parlait des mêmes choses. Parce que son nom n'était pas commun et qu'il voyait du racisme quand il jouait. Il a dit ça pas vrai ? Je parle en étant bien informé. Je ne suis pas vraiment le gars qu'il faut attaquer parce que je fais mes devoirs."

Il ne fallait pas chauffer LeBron !

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest