Les Bulls proches de la sortie

Joakim Noah et les Bulls sont désormais menés 3-1 par les Wizards. Chicago a été dominé au niveau de l'énergie et de l'efficacité offensive.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Les Bulls proches de la sortie

1er quart-temps : Entame cauchemardesque pour les Bulls (28-18)

Les Wizards commencent logiquement avec Trevor Booker dans le 5 à la place de Nene, suspendu. Les Bulls sont endormis et prennent une immense gifle d'entrée avec un 14-0 assez terrible ! Les deux temps morts déjà pris par Tom Thibodeau ne font pas vraiment effet et on se dit que Joakim Noah n'aurait peut-être pas dû vanner sur l'absence de Nene. Marcin Gortat fait des dégâts à mi-distance, Trevor Ariza derrière l'arc et Bradley Beal va bien trop vite. C'est finalement Jimmy Butler, copieusement sifflé par le public, qui met fin à la disette avec un petit jumper. Trevor Ariza est juste chaud comme la braise. L'ancien joueur des Lakers réussit tout ce qu'il tente, notamment à 3 points (3/3). Le contre extatique de Booker sur Boozer réveille un peu Chicago. A moins que ce ne soit l'entrée de Taj Gibson, diablement énergique dès son entrée. John Wall est excité comme une puce et booste tous ses partenaires. On sent les Bulls un peu plus dedans mais Washington a la main sur ce match. Fin du 1er quart-temps, +10 pour les locaux.

2e quart-temps : C'est Washington vs Taj Gibson (55-40)

Le vieux Andre Miller est entré pour imprimer un tempo un peu différent. Ca ne calme pas Martell Webster, qui pète un joli dunk en transition. En réponse, Gibson en claque un mignon et continue l'opération "Bougez-vous les gars". L'ancien d'UNC ne rate rien (5/5). L'orage est clairement passé et Chicago revient doucement : +6 pour les Wizards à 6 minutes de la pause. Le duel entre Trevor Booker et Taj Gibson est assez intense. Alors que l'intérieur de Washington est sur le banc, les deux hommes continuent d'échanger quelques mots doux. Pris par la patrouille, ils prennent tous les deux une technique. Sinon, la maman du petit Mike Dunleavy, brillant au dernier match, cherche son rejeton. L'ailier des Bulls est complètement absent des débats. Tout l'inverse de Bradley Beal, intenable et qui dispose de bien trop d'espace pour s'exprimer (10 points). Second coup de pompe pour Chicago, qui souffre terriblement face à la vitesse et l'énergie adverses, celles de Wall notamment. Seul Gibson tient la distance et cavale pour 3. On a le droit à quelques secondes de Kévin Séraphin sur le parquet. Pour fêter ça, son pote Trevor Ariza plante un 4e tir à trois points, au buzzer s'il vous plaît. +15 pour les Wizards à la mi-temps. On espère que Tom Thibodeau a encore un peu de voix pour bouger ses hommes...

3e quart-temps : Ariza est chaud, Chicago coule (82-62)

Ariza n'a pas pris froid pendant la pause et cale tranquillement son 6e 3 points de la soirée. On parle quand même d'un champion NBA. Jimmy Butler prouve lui au public du Verizon Center qu'il n'est pas uniquement bon à chercher des embrouilles, mais qu'il sait aussi scorer. Marcin Gortat fait des misères à Joakim Noah dans la peinture pour venger son pote Nene. L'écart se maintient autour des 10 points à 6 minutes de la fin du quart-temps. Joakim Noah est boudeur. On ne sait pas si c'est le manque d'imagination de son équipe en attaque ou la défense en mousse de Boozer qui l'énerve le plus. A ce stade du match, Trevor Ariza (26 pts) est tellement chaud qu'on l'imagine bien viser les 35 points. Trop enthousiaste, Gortat percute Beal sous le panier et lui coupe la respiration. On ne l'appelle pas le Polish Hammer pour rien... La fin de quart-temps est douloureuse pour les Bulls, qui sont incapables de contenir Gortat, Ariza et Wall. Offensivement, c'est de plus en plus pénible à regarder (Derrick Rose, si tu nous entends). Tony Snell postule pour une apparition dans le Shaqtin a Fool avec une passe pour l'homme invisible (pas Dunleavy, hein...). Washington boucle cette 3e période avec un avantage de 20 points. La messe est dite.

4e quart-temps : Washington assure et mène 3-1 (98-89)

Marcin Gortat joue les camionneurs de l'Est et envoie Mike Dunleavy au tapis sur un drive. Malheureusement, l'ailier des Bulls retombe mal sur son bras gauche et souffre beaucoup. A moins que ce ne soit une tactique pour éviter de participer à la fin de ce match embarrassant pour son équipe... Randy Wittman laisse ses remplaçants sur le terrain sans que l'écart ne varie franchement. Taj Gibson continue de taffer pendant que Drew Gooden prouve que malgré sa bonne volonté, il ne sait plus shooter, avec ou sans opposition. Sans prévenir, les Bulls mettent deux-trois paniers, par Butler notamment, et reviennent à 14 points. Ca ne plait pas à Wittman, qui pose un temps mort pour réveiller tour le monde. Chicago ne lâche pas, comme à son habitude, et navigue autour des 10 points de retard à moins de 5 minutes de la fin. Gortat fait un match assez monstrueux dans la raquette et domine même Noah en termes de combativité, ce qui n'est quand même pas une mince affaire. Il reste 1 minute 30 et le match est plié. DJ Augustin croit pouvoir s'offrir une contre-attaque tranquille mais John Wall bat le record du 100 m pour lui chiper la balle et finit sa course dans le public. Dernier highlight du match pour Trevor Ariza, qui évite Noah et Gibson pour un dunk puissant.

Highlights

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=KCsdcjQqyYs[/youtube]

Boxscore

CHICAGO BULLS (48-34)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
M. Dunleavy F 35:13 3-8 0-2 0-0 -18 1 4 5 2 1 0 1 0 0 6
C. Boozer F 24:00 3-7 0-0 2-2 -15 2 6 8 0 5 0 1 0 2 8
J. Noah C 39:43 4-9 0-0 2-3 -8 5 10 15 5 4 1 3 2 1 10
J. Butler G 37:44 5-14 2-7 4-4 -11 1 2 3 3 1 0 1 0 0 16
K. Hinrich G 36:01 3-12 1-5 0-0 -6 0 1 1 7 2 0 4 0 0 7
D.J. Augustin 21:35 3-10 1-4 1-1 +9 0 1 1 4 5 0 2 0 2 8
T. Gibson 32:17 13-16 0-0 6-7 +5 4 3 7 1 3 1 3 1 0 32
T. Snell 13:27 1-2 0-1 0-0 -1 0 2 2 0 1 0 1 1 0 2
L. Amundson DNP - COACH'S DECISION
R. Brewer DNP - COACH'S DECISION
J. Fredette DNP - COACH'S DECISION
M. James DNP - COACH'S DECISION
N. Mohammed DNP - COACH'S DECISION
Total 240 35-78 4-19 15-17 13 29 42 22 22 2 16 4 5 89
44.9% 21.1% 88.2% TEAM REBS: 11 TOTAL TO: 16
WASHINGTON WIZARDS (44-38)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
T. Ariza F 37:44 10-17 6-10 4-5 +12 1 7 8 0 1 2 0 0 1 30
T. Booker F 27:45 4-10 0-0 0-0 0 6 3 9 1 6 0 0 3 2 8
M. Gortat C 35:24 6-18 0-0 5-8 +24 3 3 6 5 2 0 1 1 0 17
B. Beal G 39:48 7-13 2-3 2-2 +11 2 3 5 3 1 1 1 0 0 18
J. Wall G 38:40 4-15 0-1 7-8 +8 1 2 3 10 0 2 2 0 0 15
D. Gooden 26:16 1-4 0-1 0-0 -3 1 1 2 1 5 1 0 1 0 2
M. Webster 18:51 3-6 0-3 2-2 -2 0 3 3 0 0 1 1 0 0 8
A. Harrington 05:11 0-1 0-1 0-0 -4 0 1 1 0 2 0 1 0 0 0
A. Miller 09:20 0-2 0-0 0-0 +1 0 1 1 2 1 1 0 0 1 0
K. Seraphin 01:01 0-0 0-0 0-0 -2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Nene NWT - SUSPENSION
O. Porter DNP - COACH'S DECISION
G. Temple DNP - COACH'S DECISION
Total 240 35-86 8-19 20-25 14 24 38 22 18 8 6 5 4 98
40.7% 42.1% 80.0% TEAM REBS: 10 TOTAL TO: 6
Afficher les commentaires (45)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest