Les Lakers ont mal géré le cas Marc Gasol et risquent de le regretter

Marc Gasol aurait sans doute été très utile aux Lakers version 2022. Malheureusement, ils ont un peu trop joué avec son ego.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Lakers ont mal géré le cas Marc Gasol et risquent de le regretter

La venue de Marc Gasol chez les Los Angeles Lakers la saison dernière pouvait ressembler à une bonne idée. Le pivot espagnol, même en fin de parcours, avait l'expérience et le profil de jeu pour être très précieux aux champions 2020. Un an plus tard, Gasol a été tradé aux Memphis Grizzlies, qui vont le libérer pour lui permettre de terminer sa carrière en Espagne ? L'histoire a tourné court et il semblerait quand même que les Lakers aient mal négocié cette affaire.

Selon Bill Oram de The Athletic, Gasol n'a pas supporté la manière dont les Lakers l'ont rétrogradé dans la rotation au profit d'Andre Drummond en deuxième partie de saison. Ce dernier n'a pas été d'une grande aide et les Californiens ont été éliminés au 1er tour par les Phoenix Suns, avant de voir Drummond signer avec Philadelphie lors de la free agency.

Marc Gasol n'était apparemment pas contre rester deux saisons avec les Lakers et aider la franchise à reconquérir le titre avec une équipe bien mieux armée cette saison. Son profil aurait d'ailleurs pu être utile au vu de celui des recrues de l'intersaison. L'ego du "Big Burrito" en a malheureusement pris un coup et il a décidé de demander à quitter L.A.

Marc Gasol, clap de fin avec les Lakers pour un retour chez les Grizzlies

A 36 ans, on peut se dire que le vétéran espagnol aurait tout de même pu offrir des qualités que l'on ne retrouve pas chez les intérieurs actuels du roster de Frank Vogel. Dwight Howard et DeAndre Jordan sont des rim runners et des protecteurs de cercle. Dans sa meilleure forme, Marc Gasol est un superbe passeur et un défenseur encore très sérieux capable de décharger Anthony Davis de certaines responsabilités.

Peut-être que l'on n'y pensera plus si les Lakers réussissent parfaitement leur saison et vont au bout. Mais il existe un scénario où cette gestion du cas Gasol revient les hanter dans quelques mois...

"Peut-être, je dis bien peut-être, que c'est une leçon à retenir sur le fait qu'il ne faut pas toujours essayer de chercher à acquérir le dernier truc qui brille, ici Drummond. Marc Gasol est un big man qui écarte le jeu et peut-être utile dans des cinq avec Russell Westbrook.

En interne, des membres du staff disent qu'il aurait été vraiment utile cette saison. Tout ça n'est qu'une conséquence de la signature d'Andre Drummond. Lui offrir le poste de Gasol a créé un fossé qui n'a pu être bouché, même si Marc a dit tout ce qu'il fallait en public.

Non seulement l'arrivée de Drummond a rendu les Lakers moins bons, mais ça aussi empoisonné leur relation avec un joueur qui leur aurait été utile cette saison", explique Oram.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest