Les malheurs des Sixers

Déjà privés d'Andrew Bynum et de Jason Richardson, Philadelphie a perdu Kwame Brown la nuit dernière.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les malheurs des Sixers
[caption id="attachment_55877" align="alignleft" width="250" caption="Evan Turner n'y est pas depuis le début de la saison. Son coach attend plus de lui."][/caption] Alors que le retour de Bynum se fait attendre, difficile de juger le potentiel de ces Sixers. Après avoir battu Denver, ils ont chuté deux fois contre des Knicks on fire en ce début de saison et doivent composer avec les blessures qui s'accumulent au fil des rencontres. Les deux matches de suite contre New York ont laissé des traces, puisqu'au delà des deux défaites sèches, Doug Collins a du faire face à la blessure malheureuse de Richardson lors du premier match et à celle de Kwame Brown, titularisé dans le deuxième, mais qui n'aura joué que 10 minutes. Dans la défaite la nuit dernière face aux Knicks, c'est surtout l'absence de l'arrière shooteur qui a été préjudiciable pour le coach des Sixers.
« Nous avons besoin de son shoot, » a regreté Collins dans le Philadelphia Inquirer. « Une des choses sur lesquelles est basée notre équipe cette année, ce sont les bons shooteurs, et on a perdu l'un d'eux tôt dans la saison avec J-Rich. C'est vraiment une grosse perte. »
En l'absence de J-Rich, c'est Dorell Wright qui a pris la place de starter pour conserver Nick Young dans son rôle de sixième homme, mais ce dernier n'a pas affiché son efficacité habituelle (12 pts, 4/15). Autre joueur en difficulté offensivement, Evan Turner va devoir se reprendre après avoir inscrit 16 points en deux matches avec une faible réussite (4/16). Surtout que son coach attend beaucoup de lui et aimerait le voir courir plus.
« Il a besoin de faire un gros match pour le libérer. Ce genre de match où la balle rentre et dans lequel il est dans un bon rythme, » explique-t-il. « Pour le moment, il n'est pas dans un bon rythme. Il a pris 10 rebonds défensifs (dimanche) et chaque fois qu'il fait ça, nous voulons qu'il parte vite et qu'il pousse la balle. On espère qu'il pourra être plus ouvert en faisant ça. Evan n'est pas naturellement un joueur qui va courir, il a toujours eu tendance à attendre pour remonter la balle car il a toujours été le gars qui avait la balle dans les mains. C'est une habitude que nous essayons de changer. […] C'est un gros ajustement pour lui. »
Avec la blessure de Kwame Brown, la rotation se réduit encore un peu plus à l'intérieur. Et Bynum se fait toujours attendre...
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest