LIVE : Houston vs Golden State

LIVE : Houston vs Golden State

Suivez et commentez avec nous le game 7 de la finale de la Conférence Ouest entre les Houston Rockets et les Golden State Warriors !

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Suivez et commentez avec nous le game 7 de la finale de la Conférence Ouest entre les Houston Rockets et les Golden State Warriors dès 3h du matin !

1er quart-temps : Houston part fort, Klay en prison (24-19)

Incroyable début de match ! Des pertes de balle dans tous les sens, un James Harden très chaud à 3 points (2/2) et, fait gravissime pour les Warriors, Klay Thompson est à 3 fautes (!!!) et cède sa place à Shaun Livingston. Eric Gordon fait aussi des misères aux Warriors et fait pour le moment parfaitement oublier Chris Paul. L'atmosphère est bouillante et la tension omniprésente. Le premier temps-mort du match intervient pile à la moitié du quart-temps. Plutôt une bonne nouvelle pour Golden State, pour le moment battu dans l'intensité et l'adresse. 15-9 HOUSTON. Steve Kerr lance un Hack-a-Capela pour tenter de reprendre le contrôle du match. Le Suisse manque ses deux tentatives. Le match continue sur un rythme invraisemblable avec presque uniquement des shoots à trois points, contestés ou non, des deux côtés. La réussite est plutôt du côté des Rockets avec notamment PJ Tucker dans le corner. Kevin Durant lui répond depuis le parking et Mike D'Antoni fait stopper le match. 18-14 HOUSTON. Harden est inarrêtable dès qu'il drive et fait passer un sale quart d'heure à Jordan Bell, notamment. Le barbu en chef est déjà à 13 points. De l'autre côté, Kevin Durant a l'air un peu déréglé sur la ligne et a déjà manqué trois lancers. Golden State est sur un fil et a dû mal à dérouler son basket. Belle intensité défensive des Rockets, particulièrement de Trevor Ariza. 1:30 à jouer, 23-17 HOUSTON. Fin du 1er quart-temps sur un verrouillage en règle réussi par Houston grâce au travail de PJ Tucker et Ariza. Gerald Green, Nick Young, Joe Johnson et Ryan Anderson étaient sur le terrain en même temps, ce qui est assez surréaliste en soi. 24-19 HOUSTON.

2e quart-temps : Les Rockets en veulent plus et creusent l'écart (54-43)

Les Rockets sont en feu et incendient les Warriors ! Steve Kerr est obligé de prendre un temps mort à 8:37. Klay Thompson est pourtant revenu sur le terrain. Eric Gordon est une vraie boule d'énergie et le pick and roll Harden-Capela fait des merveilles. Que dire de PJ Tucker, qui domine les Warriors au rebond et est déjà à 7 points et 5 rebonds. 34-23 HOUSTON. Il reste un peu moins de 6 minutes à jouer avant la pause. Les canonniers sont de sortie et ça se rend coup pour coup désormais. Dans son style plus marginal dans ce match, Clint Capela fait très mal en dominant son sujet dans la raquette. "KD" semble retrouver un peu de rhythme offensivement pour répondre à Eric Gordon, en pleine chaleur. Golden State est tout de même toujours à la masse et la circulation de balle est poussive. Temps mort demandé par Mike D'Antoni. 44-33 HOUSTON. Encore une perte de balle de Draymond Green, sanctionnée par un dunk de James Harden en transition. Green et Durant sont méconnaissables, surtout en défense, où "KD" oublie quelques fondamentaux et se fait maîtriser par PJ Tucker. Il reste un peu moins de 5 minutes avant la pause et seul Klay Thompson est à peu près au niveau dans cette partie pour les Warriors. 48-33 HOUSTON. Les Warriors se réveillent grâce à Klay Thompson, Stephen Curry et Kevin Durant, enfin adroits. A contrario, James Harden ne rentre plus rien et se voit refuser deux fautes évidentes commises par Jordan Bell. Il faut un nouveau coup de semonce de Gordon, au buzzer sur un drive, pour maintenir un écart de 11 points à la pause, presque bien payé pour Golden State tant les Californiens sont à côté de leurs pompes dans ce game 7 ! MI-TEMPS : 54-43 HOUSTON.

3e quart-temps : Le tsunami Golden State (69-76)

Comme d'habitude, les Warriors sont au taquet dans le troisième quart-temps. Les bras texans commencent à fatiguer et les shoots manqués se succèdent à Houston. Kevin Durant retrouve lui de l'adresse à 3 points, alors que les efforts défensifs des Californiens sont clairement supérieurs à ceux de la première période. Après moins de cinq minutes jouées dans le 3e quart-temps, voilà les champions en titre déjà revenus à 5 points. 58-53 HOUSTON. La tendance se confirme et les Warriors grignotent ! Un panier à trois points de Stephen Curry dans le corner après un écran mobile de Bell ramène Golden State à 3 points. La montée en puissance de Draymond Green en défense change tout. Temps mort demandé par Mike D'Antoni à 4:34 de la fin du quart-temps. 61-58 HOUSTON. Et le tsunami a bien lieu ! Les Warriors continuent leur remontée et renversent le match, en partie grâce à un homme : Stephen Curry. Monstrueux, le meneur enquille trois paniers extérieurs après avoir fait vivre un cauchemar à Ryan Anderson. Jordan Bell n'y est pas pour rien non plus grâce à une superbe activité. James Harden et les Rockets déjouent complètement et manquent absolument tous leurs shoots from downtown (0/14 dans ce quart-temps), ce qui réduit évidemment leur champ d'expression. Seul Eric Gordon continue de faire très mal, en drive ce coup-ci, pour ne pas laisser Golden State s'envoler définitivement. Fin du 3e quart-temps. 76-69 GOLDEN STATE.

4e quart-temps : Victoire des Warriors (101-92)

Curry continue d'abattre un énorme travail. L'une de ses interceptions mène à un panier à 3 points de Klay Thompson, de retour sur le parquet. Derrière, Draymond Green a l'occasion de creuser l'écart, mais subit un violent contre signé... James Harden ! Les Rockets continuent malheureusement à arroser sans réussir à viser droit et restent sur un 0/25 à 3 points. Surréaliste ! Temps mort avec 8:27 encore à jouer dans ce match. 83-73 GOLDEN STATE. Clint Capela croit réveiller le Toyota Center avec un nouveau panier facile, mais Kevin Durant allume la clim' avec un shoot insensé en fin de possession à 3 points comme dans du beurre. PJ Tucker marque le premier panier à 3 points des Rockets après... 27 ratés ! Six minutes à jouer et temps mort pris par Steve Kerr. Houston n'est pas encore enterré, mais que c'est dur pour les Texans tant la réussite est de nouveau du côté des Warriors... 89-79 GOLDEN STATE. La messe semble dite. Kevin Durant transforme tout ce qu'il touche en or et Steve Kerr ne se prive pas de faire du Hack a Capela pour casser tout espoir de dynamique positive chez les Rockets. Le Suisse fait un match de haut niveau mais son 1/4 sur la ligne sur ces deux envois délibérés sur la ligne risquent de faire mal. Mike D'Antoni pose l'un de ses derniers temps morts à 3:15 de la fin. Les Warriors ont 12 points d'avance. 97-85 GOLDEN STATE. Belle contre-attaque des Warriors conclue par une feinte magnifique pour servir Draymond Green et aggraver la marque. Derrière, James Harden redonne espoir à son équipe en la ramenant à 7 points, mais Houston manque encore un paquet de shoots pourtant très abordables dans la foulée. A 30 secondes de la fin, Golden State compte 7 longueurs d'avance et devrait pouvoir tenir le coup. 99-92 GOLDEN STATE. C'est fini ! Victoire des Golden State Warriors (101-92) qui retrouveront les Cleveland Cavaliers en Finales pour la quatrième fois consécutive !
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest