La série de victoires des Clippers mise à l’épreuve dès cette semaine

Les Los Angeles Clippers vont mettre leur série de victoires à dure épreuve dès la première semaine de 2013, avec de grosses affiches au programme.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La série de victoires des Clippers mise à l’épreuve dès cette semaine
Les Los Angeles Clippers ne pouvaient pas mieux finir l'année 2012. En s'imposant face à Utah la nuit dernière, ils ont remporté une 17ème victoire consécutive et ont terminé le mois de décembre invaincus. Une performance que seuls les Lakers de 1971-72 et les Spurs de 1995-96 avaient signée dans l'histoire de la NBA. Pour poursuivre sur leur lancée, les joueurs de Vinny Del Negro vont avoir fort à faire dès le début de l'année 2013 avec trois grosses affiches dès cette semaine. Les Los Angeles Clippers vont d'abord affronter les Denver Nuggets, mardi au Pepsi Center, une salle dans laquelle les locaux n'ont perdu qu'une seule fois pour neuf victoires. S'ils passent l'épreuve du Colorado, Chris Paul et ses coéquipiers devront ensuite faire face aux surprenants Golden State Warriors (21-10) dès le lendemain à l'Oracle Arena. Pour finir, ils rencontreront les Lakers pour un derby qui s'annonce explosif, d'autant plus si d'ici là, la série de victoires est toujours d'actualité. Quoiqu'il arrive, la saison des Los Angeles Clippers est lancée sur de bon rails après ce mois historique. Les Californiens ont même trouvé la bonne carburation sans avoir l'effectif au complet comme le soulignait, dans le LA Times, un Chris Paul de plus en plus optimiste quant aux possibilités de son équipe de jouer le titre cette saison.
« Nous avons les joueurs qu'il faut et en plus nous n'avons toujours pas récupéré Chauncey Billups et Grant Hill. »
Sous la houlette de CP3, le collectif n'a jamais semblé aussi bien huilé et les joueurs savent qu'ils auront le ballon quand ils seront chauds, à l'image de Caron Butler qui a explosé les compteurs la nuit dernière en signant 29 points en 24 minutes. Autre exemple, DeAndre Jordan, peu réputé pour ses moves en attaque, réalise sa meilleure saison offensive avec près de 10 points par match grâce aux caviars de son meneur.
« Avec autant de joueurs qui jouent bien, les minutes de Blake et Chris sont en baisse tout comme leur stats. Mais si c'est bon pour eux, ça sera bon pour tout le monde dans cette équipe », explique Vinny Del Negro.
Souvent critiqué, Vinny Del Negro gère son effectif de main de maître cette saison et si les Los Angeles Clippers poursuivent leur course en tête de la Conférence Ouest, il pourrait faire partie des candidats au trophée de coach de l'année au même titre que Mark Jackson qu'il rencontrera dans la semaine.
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest