Loterie : La réforme est passée, voilà ce que ça veut dire

Tanker continuera de payer, mais de façon beaucoup plus aléatoire et incertaine.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
Loterie : La réforme est passée, voilà ce que ça veut dire
Les choses n'ont pas traîné. Alors que l'on apprenait il y a 15 jours que la NBA allait soumettre une proposition de réforme aux propriétaires de la ligue concernant la loterie, celle-ci a été votée quasiment à l'unanimité jeudi soir. Selon Adrian Wojnarowski d'ESPN, seul Oklahoma City a voté non, Dallas, via Mark Cuban, s'abstenant. Afin de lutter contre le tanking à outrance, la NBA a donc opté pour une récompense inférieure et plus aléatoire pour les équipes présentant les plus mauvais bilans de la ligue. Ainsi, les chances de décrocher le first pick ont été rééquilibrées. Celles des équipes classées entre la 4e et la 13e place avant la loterie sont nettement supérieures. Les trois équipes avec le plus mauvais bien ont maintenant toutes 14% de probabilités de décrocher le Graal, contre 25, 19.9 et 15.6 % auparavant.  
Pourcentage de chances de décrocher le 1st pick avant la réforme Après la réforme
1 25 14
2 19.9 14
3 15.6 14
4 11.9 12.5
5 8.8 10.5
6 6.3 9
7 4.3 7.5
8 2.8 6
9 1.7 4.5
10 1.1 3
11 0.8 2
12 0.7 1.5
13 0.6 1
14 0.5 0.5
  Ces modifications entreront en vigueur à compter de la Draft 2019.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest