Malik Monk, VanVleet : Les 5 performances marquantes de la nuit en NBA

Malik Monk, VanVleet : Les 5 performances marquantes de la nuit en NBA

De Malik Monk à Fred VanVleet, un point sur les cinq performances et contre-performances marquantes de la nuit en NBA.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Malik Monk (Los Angeles Lakers)

Si LeBron James a été décisif en marquant 14 de ses 31 points dans le quatrième quart-temps, Malik Monk l’a parfaitement épaulé dans les moments chauds. Le jeune homme continue de s’imposer comme le facteur X des Lakers soir après soir. Avec cette fois-ci 24 points au compteur (4 rebonds et 4 passes) et plusieurs paniers importants.

Monk a développé une alchimie intéressant avec James et les deux hommes ont dézingué la défense des Kings sur trois ou quatre possessions de suite dans le money time. Ils ont compilé 25 des 37 points de Los Angeles dans les 12 dernières minutes, dont plusieurs inscrits derrière la ligne à trois-points.

Difficile d’imaginer Malik Monk sortir du cinq majeur, même après le retour d’Anthony Davis. Le garçon a gagné sa place et il est l’une des rares satisfactions de la saison à L.A.

Fred VanVleet (Toronto Raptors)

Un homme et une équipe en grande forme. Les Raptors sont au complet pour la première fois de la saison, ou presque, et ça se sent sur le terrain. La franchise canadienne est allée chercher une troisième victoire de suite en écrasant les Spurs (129-104). Avec un Fred VanVleet totalement à l’aise dans son costume de patron. Le meneur a planté 33 points en plus de ses 7 passes décisives (et 2 interceptions), le tout sans perdre aucun ballon.

C’est dans la lignée de ses performances récentes. FVV enchaîne plutôt bien. Il reste maintenant sur une série de 3 matches de suite à plus de 30 points. Il a même atteint cette barre symbolique à 4 reprises lors de ses 5 dernières sorties. De quoi donner un peu de poids à sa candidature pour le All-Star Game, même si ça sera peut-être un peu juste.

Julius Randle (New York Knicks)

Retour réussi pour Julius Randle. Bon, ça ne faisait pas longtemps qu’il manquait à l’appel mais l’intérieur a disputé son premier match de l’année 2022 après avoir été quelques jours contraints de suivre le protocole sanitaire de la ligue. Des débuts plus que positifs avec un gros double-double de la star des Knicks. 30 points et 16 rebonds, en plus de la victoire pour New York contre Indiana.

Randle a notamment fait la différence dans le troisième quart-temps. Il a inscrit 14 points au retour des vestiaires et les Knicks ont creusé l’écart (+7) alors que le score était de 55 partout à la pause. « Il change la donne pour nous. Il peut jouer vite, avec puissance, prendre des bonnes décisions. C’est sûr qu’il change la donne pour nous », confiait Tom Thibodeau au sujet de sa première option offensive.

Maladroit et peu en vue lors de ses deux dernières sorties en 2021, Julius Randle peut désormais repartir sur des bases plus solides. La franchise de Manhattan aura besoin de lui à son meilleur niveau pour remonter au classement et éventuellement intégrer le top-8 à l’Est. Les Knicks sont onzièmes pour l’instant.

Keifer Skyes (Indiana Pacers)

Encore un « inconnu au bataillon » qui déboule en NBA pour rendre service en cette période de COVID-19. Il faut dire que les Pacers, qui ont perdu un cinquième match de suite la nuit dernière, sont absolument décimés. 7 joueurs de la franchise suivent actuellement le processus sanitaire de la ligue, dont 3 titulaires ! Du coup, Keifer Skyes découvre la ligue à 28 ans après avoir joué en Chine, en Europe, en Australie ou encore en G-League.

« Je ne suis pas juste là pour survivre. Je suis là pour briller, je veux m’installer en NBA sur le long terme », déclarait l’intéressé. S’il reproduit sa performance du soir, ça ne fera aucun doute. Les Pacers ont perdu mais Skyes a marqué 22 points à 8 sur 16 aux tirs tout en distribuant 6 passes décisives.

Bismack Biyombo (Phoenix Suns)

Il est revenu en NBA par la petite porte mais Bismack Biyombo tient à se faire remarquer. Le nouveau pivot des Suns a disputé deux matches et il s’est distingué à chaque fois. 11 points en 18 minutes dans le premier, 16 points, 6 rebonds, 3 passes et 3 blocks lors du second, disputé mardi soir contre les Pelicans. Phoenix s’est trouvé encore un autre poste cinq capable de briller en l’absence de Deandre Ayton et JaVale McGee.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest