Manu Ginobili, réalise : « On essaye juste d’aller en playoffs »

Les San Antonio Spurs pourraient manquer les playoffs pour la première fois depuis 1997. Manu Ginobili a bien conscience que les objectifs de sa franchise ont changé en cours de saison.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Manu Ginobili, réalise : « On essaye juste d’aller en playoffs »
Vingt années de suite. Vingt qualifications en playoffs d'affilée. Dix-huit saisons consécutives avec au moins 50 victoires au compteur. Sachant que le lockout de 1999 (seulement 50 rencontres disputées) a sans doute empêché les San Antonio Spurs de là encore enchaîner vingt campagnes en atteignant le plateau symbolique des 50 succès. Des records en pagaille. Et un retour à la réalité très brutal ! En 2018, les éperons ne sont plus ceux que nous avons (toujours) connu. Manu Ginobili, membre mythique de l'organisation, en sait quelque chose.

"A un moment donné, nous visions la troisième place. Maintenant, on veut juste aller en playoffs", confie l'Argentin. 

Des playoffs sans les San Antonio Spurs ? Improbable ! Et bien pas tant que ça. Battus sur le fil par les Golden State Warriors cette nuit, les Texans restent sur neuf défaites au cours des onze derniers matches. Ils ont dégringolé au classement. Ils sont pour l'instant cinquièmes à l'Ouest. Avec 37 victoires et 27 défaites. Plutôt correct, donc. Mais plusieurs éléments sont à prendre en compte. Déjà la dynamique, clairement pas en faveur des joueurs de Gregg Popovich. Puis le calendrier. Ils ont l'un des plannings les plus relevés de la fin de saison. Si ce n'est le plus difficile. Or les Spurs sont à la ramasse contre les équipes à plus de 50% de victoires. Ils ont d'ailleurs perdu 22 des 35 matches qu'ils ont joué contre les candidats aux playoffs. Les affrontements à venir contre le Jazz, les Rockets, les Wizards, Pelicans et compagnie ne s'annoncent pas de bonne augure.

"Les anciens Spurs n'existent plus", avoue même Danny Green

La fin de la saison sera donc délicate pour San Antonio. Surtout que la franchise est toujours privée de Kawhi Leonard.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest