Pourquoi Mark Cuban milite pour voir dix équipes en playoffs

Le propriétaire des Dallas Mavericks Mark Cuban a proposé aux autres propriétaires que dix équipes accèdent chaque année en playoffs.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pourquoi Mark Cuban milite pour voir dix équipes en playoffs
Mark Cuban aimerait bien ne pas trembler lors de la fin de la saison régulière. Il le sait : avec une Conférence Ouest très relevée, ses Dallas Mavericks pourraient bien passer à la trappe et ne pas disputer les playoffs à l'avenir. Alors il a eu une idée plutôt simple, mais qui pourrait lui permettre de respirer plus tranquillement. Une idée qu'il a soufflée aux différents propriétaires NBA lors des réunions qui lui ont également permis de se réconcilier avec Steve Ballmer, le propriétaire des Los Angeles Clippers. Sur le réseau social CyberDust, il s'explique :
« Avec le problème des équipes qui se soucient davantage d'obtenir un haut pick de draft que de remporter des matches, la disparité de niveau entre les deux conférences et le challenge de la reconstruction des franchises, je me demande : pourquoi seulement huit équipes font les playoffs. Pourquoi pas dix ? »
Avec dix équipes et non huit par conférence accédant en playoffs, lui comme d'autres propriétaires auraient moins peur d'être en vacances à l'issue de la saison régulière. Mais selon lui, ce nouveau format pourrait avoir d'autres avantages. Notamment éviter le tanking. Il argumente :
« Un plus grand nombre réduirait les bonnes équipes qui ratent les playoffs dans la conférence la plus forte. Cela serait moins tentant de tanker sachant que les chances de faire des playoffs seraient plus grandes. Cela rendrait les choses plus intéressantes pour les fans jusqu'au bout de la saison. Les équipes qui ont souffert de nombreuses blessures auraient une chance de revenir. Nous pourrions offrir un spot aux deux équipes qui ont le meilleur bilan par conférence et en laisser deux autres jouer une série accélérée en cinq matches. »
Ce que Mark Cuban n'ajoute pas, c'est que cela nous offrirait encore plus de basket. Et ça, on prend.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest