Memphis, nouveau modèle défensif en NBA ?

Memphis vient de connaître sept succès consécutifs fondés sur une défense de fer. Un nouveau modèle du genre en NBA ?

Edwin MalboeufPar Edwin Malboeuf  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Memphis, nouveau modèle défensif en NBA ?
Ils passent inaperçus derrière les highlights des Clippers ou les cartons du Thunder et des Spurs mais les Memphis Grizzlies viennent de remporter leurs sept derniers matches. La clé de ce succès ? Une défense étouffante autorisant seulement 87 points en moyenne sur les 7 dernières rencontres. Hier, Brooklyn n’a pas même dépassé la barre des 80 points (72). Problème : si défensivement la machine tourne à plein régime, c’est loin d’être le cas en attaque.
« Notre énergie et notre effort défensif sont clairement nos points forts. Mais offensivement, on doit apprendre à se trouver. On ne continuera pas à gagner comme cela », alerte Tayshaun Prince au Commercial Appeal de Memphis.
Marquer un panier actuellement face aux Grizz’ relève presque de l’exploit. Des aides, des rotations et de la rudesse pendant 48 minutes éteignent les attaques adverses. Hier Deron Williams en a fait la douloureuse expérience sur une pénétration à 30 secondes de la fin alors que les deux équipes sont à égalité. Le meneur des Nets arrive jusqu’au panier malgré Tony Allen et c’est Zach Randolph qui se dresse devant lui. Tony Allen parvient à contrer par derrière. Contact jugé correct par les hommes en gris. Williams s’écrase par terre. Pas de faute. C’est souvent la force des grandes défenses : les arbitres ne peuvent siffler l’intégralité des irrégularités. Alors certaines passent à la trappe. Deron, sur l’action, « pense avoir reçu une faute, mais pas le coup de sifflet qui va avec ».
« J’étais en position et j’étais prêt à être agressif. Et je remercie Zach pour être venu fermer la porte. Quand il a armé son tir, j’étais parvenu à mettre ma main sur la balle », analyse Tony Allen, le chien de garde de Memphis.
Les Grizzlies sont la deuxième défense de la ligue (89,6 points encaissés) et le récent trade opéré avec les Raptors et les Pistons vient renforcer encore un peu plus ce secteur. Tayshaun Prince rejoint Tony Allen, dans le genre « vous ne marquerez pas beaucoup aujourd’hui » et des aptitudes évidentes à Memphis (5ème défense l'an dernier) sont devenues la marque de fabrique de la maison. A ce sujet, Reggie Evans n’avait que des compliments à adresser à son bourreau du soir.
« Ils coupent les lignes de passes et défendent très bien l’accès au cercle. Ils sont vraiment bons en défense et conserve la balle. Ils ont une excellente équipe, sans égos. Ils savent à qui donner la balle dans certaines situations. Tout le monde connaît son rôle et l’accepte. »
Memphis aura un test intéressant vendredi face au champion en titre Miami, 5ème attaque de la ligue.
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest