Mickael Pietrus : « Ce qui a manqué à l’équipe de France cet été, c’est moi ! »

Fidèle à lui-même, Mickael Pietrus a encore envoyé du gros dans une interview accordée à l’Equipe.

Alexis BoisselPar Alexis Boissel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Équipe de France
Mickael Pietrus : « Ce qui a manqué à l’équipe de France cet été, c’est moi ! »
Interrogé par David Loriot du journal l’Equipe, Mickael Pietrus, de passage à Paris hier, a évoqué son avenir, sa blessure au genou et l’EDF. Et c’est avec son style inimitable que l’homme aux 9 saisons NBA a livré ses impressions sur la sélection tricolore et sur ce qui lui a manqué :
 « Ce qui a manqué à l’équipe de France cet été, je vais vous le dire, c’est moi ! Il manque quelques pions dans cette équipe, c’est Joakim et moi. L’équipe de France n’est pas très loin de gagner un Championnat d’Europe, mais il va falloir arrêter de faire des choix de copinage. Pour moi, ça n’a aucun sens. »
Car malgré sa non-sélection cet été pour les JO, le petit frère de Flo n’est pas décidé à faire une croix sur l’équipe nationale :
 « Il n’y a aucune rancune envers l’équipe de France. A trente ans, je ne cherche pas un statut. J’ai envie de revenir pour gagner quelque chose, pas pour essayer de prendre plus de shoots que mon voisin. »
Même s’il dit ne pas comprendre sa mise à l’écart de l’EDF, Mickael Pietrus n’a pas l’intention de se fâcher avec Vincent Collet :
 « Il a toujours mon respect, et je pense que je mérite le respect de son côté. Quand je le vois, je lui serre la main ou je lui fais la bise, c’est comme il veut. »
Sur son avenir en club, MP se veut confiant :
 « J’aurais pu signer déjà, mais financièrement, ce n’est pas ce qui m’intéressait. Je suis sur de bonnes pistes avec deux équipes… Pour moi, faire partie de l’histoire de Boston, ça représente beaucoup dans ma carrière. On verra la semaine prochaine où Mickael Pietrus sera. »
Et bonne nouvelle pour Mickael Pietrus : Mickael Pietrus va mieux !
 « Mes problèmes de genou, c’est derrière moi. Aujourd’hui, je suis rétabli, je suis à 100%. »
Son rétablissement total ne serait pas étranger à son séjour chez des moines Shaolin pendant l’été 2011 :
 « J’ai passé un mois auprès des moines Shaolin. J’y suis allé pour pratiquer le kung-fu et le judo, mais comme mon genou était trop gonflé, j’ai pratiqué la médecine chinoise et ça m’a beaucoup plu. Ça a été une expérience inoubliable. Quand tu vois cent cinquante moines se lever à 4 heures du matin pour aller courir deux heures sans manger, mentalement tu deviens plus fort. »
Afficher les commentaires (92)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest