Miles Bridges recalé à la frontière canadienne

Les autorités canadiennes n’ont pas laissé Miles Bridges entrer dans le pays et il a donc manqué le match contre Toronto.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Miles Bridges recalé à la frontière canadienne

Si les démêlés récents de Miles Bridges avec la justice ne l’empêchent pas de jouer en NBA, ils ont tout de même des conséquences sur sa saison. En effet, il s’est vu refuser l’entrée du territoire canadien à l’occasion du déplacement des Charlotte Hornets dans l’Ontario pour affronter les Toronto Raptors. La raison précise n’a pas été donnée mais la presse confirme que la décision est liée à ses affaires judiciaires passées et/ou en cours.

Le joueur de 23 a frappé sa compagne devant leurs enfants mais il n’a jamais voulu reconnaître sa culpabilité. Soucieux d’éviter une peine de prison ferme, il a tout de même opté pour un no contest plea afin d’accepter la décision qui serait rendu par le juge mais sans pour autant plaider coupable.

Bridges est actuellement en période probatoire après avoir écopé de trois ans de sursis. Il lui a aussi été ordonné de ne pas chercher à entrer en contact avec son ex-compagne, ce qu’il n’a pas respecté. Il est d’ailleurs accusé d’avoir lancé des boules de billard sur le pare-brise de cette dernière en janvier 2023, et ce alors que les enfants se trouvaient dans le véhicule. La justice n’a pas encore rendu son verdict dans cette affaire.

Les Hornets ont donc joué sans Miles Bridges mais aussi sans trois autres titulaires la nuit dernière. Ils se sont inclinés (99-114) pour la cinquième fois de suite. Suspendu pour 10 matches par la NBA suite à la première décision du juge, l’ailier tourne à plus de 19 points et 7 rebonds de moyenne depuis son retour sur les parquets.

Anxieux, Miles Bridges est conscient du climat autour de son retour

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest