Monta Ellis brille, Mark Cuban jubile

Après une saison convaincante sous les couleurs des Mavs, Monta Ellis est en train de confirmer ses progrès en playoffs. De quoi donner le sourire à Mark Cuban qui ne s'est pas privé d'égratigner ce qui avait critiqué son choix de signer l'ancien Buck l'été dernier.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Monta Ellis brille, Mark Cuban jubile
Épatant hier lors du Game 3 face aux Spurs, Monta Ellis a une nouvelle fois démontré qu'il était désormais l'une des locomotives des Mavs. Après avoir inscrit 11 point dans le premier match, puis 21 dans le deuxième, il termine cette fois à 29 unités à plus de 54% de réussite. Dans son sillage, Dallas tient la dragée haute à la meilleure équipe de la saison régulière pour le plus grand bonheur de Mark Cuban, ravi que son joueur ait su faire taire les critiques qui ont accompagné son arrivée dans le Texas. A sa manière, le proprio des Mavericks a donc rendu hommage à son joueur tout en adressant un petit tacle à ceux qui avaient douté de sa réussite à Dallas.
« Monta a vraiment rendu intelligent tous ceux qui avaient dit que c’était une signature stupide », a-t-il confié à ESPN après avoir manifesté sa joie pendant plusieurs minutes sur le parquet. « C’est tout simplement la pire signature de l’été dernier. Il n’est pas efficace en playoffs comme il ne l’a pas été en saison régulière. »
Avant de redevenir plus sérieux :
« Monta a été génial. »
Longtemps pointé du doigt pour son égoïsme et son incapacité à tirer une équipe vers le haut, Monta Ellis est quant à lui en passe de prouver qu'il a vraiment franchi un cap cette saison sous la houlette de Rick Carlisle. Moins "croqueur" et plus efficace que jamais, l'ancien bouffeur de ballon s'est parfaitement adapté à un collectif qui fait des merveilles depuis le début de la série.
« Je joue simplement au basket comme je l’ai fait tout au long de la saison. J’ai autour de moi un super groupe qui croit en moi et qui m’a toujours soutenu. Nous sommes très attachés à ça. Même si j’ai marqué des points et qu’on pourrait penser que c’est grâce à moi, c’était vraiment un effort collectif. »
Et s'il est parvenu à faire évoluer son jeu et à enfin faire taire les plus sceptiques, il sait que sa progression serait passée inaperçue si les bons résultats n'avaient pas suivi.
« De nombreux joueurs ont été critiqués dans cette équipe et je pense que nous avons pris sur nous pour prouver que tout le monde avait tort. Nous sommes tous sur la même longueur d’onde. Nous jouons en équipe et nous gagnons. Quand vous gagnez, tout le reste passe par la fenêtre. »
Auteur de sa saison la plus accomplie en carrière (19 points à 45,1%, 5,7 passes et 3,6 rebonds), Monta Ellis a désormais l'opportunité de gagner définitivement le respect en cas de qualification des Mavs face aux Spurs. Rien ne ferait plus plaisir à Mark Cuban qui aura certainement préparé une petite punchline pour l'occasion...

Les 29 points de Monta Ellis dans le Game 3

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=Meti360s7PM[/youtube]
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest