CQFR : Lillard se réveille, Giannis n’a pas le temps

CQFR : Lillard se réveille, Giannis n’a pas le temps

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Rockets @ Knicks : 99-106
Pelicans @ Pacers : 94-111
Heat @ Wizards : 100-103
Hornets @ Hawks : 105-115
Thunder @ Celtics : 105-111
Magic @ Bucks : 108-117
Grizzlies @ Wolves : 95-138
Sixers @ Blazers : 111-118
Jazz @ Kings : 123-105

Lillard sur la bonne voie

- Damian Lillard s'est plaint il y a quelques jours d'être injustement arbitré, lui qui va près de deux fois moins sur la ligne des lancers que la saison dernière. Face à Philadelphie cette nuit, le franchise player de Portland est allé 14 fois sur la ligne (100%) et a signé sa meilleure performance offensive depuis le début de la saison : 39 points et 7 passes à 10/21, dont 5/13 à 3 points. Il a aussi ajouté trois contres à sa copie.

"Dame" semble sur la bonne voie pour un retour dans sa meilleure forme avant la fin de l'année. Une donnée évidemment essentielle pour les Blazers, 7e de la Conférence Ouest.

Vomi, vidi, vici

- Aussi fou que cela puisse paraître, le match entre les Kings et le Jazz a été interrompu pendant plusieurs minutes à cause... du vomi d'un spectateur bourré près du banc des visiteurs. Les blagues ont évidemment fusé, pour expliquer notamment qu'il est presque surprenant qu'aucun fan des Kings n'ait vomi avant cette nuit devant l'un des matches de son équipe.

Pour le match en lui-même, il n'y a pas vraiment eu bagarre. Utah s'est largement imposé pour la troisième fois de suite, avec 26 points de Donovan Mitchell et un nouveau double-double de Rudy Gobert (21 points, 14 rebonds), qui a enregistré un 51 match consécutif à au moins 50% au tir.

- Les Rockets sont l'équipe NBA qui perd le plus de ballons en moyenne depuis 21 ans. On a compris que la donne ne changerait pas cette nuit quand Houston a perdu 6 ballons dans les 4 premières minutes du match...

Evan Fournier se réveille, Burks sauve les Knicks

Malgré ça, Houston est passé à un quart-temps mieux géré de gagner son deuxième match de la saison. New York a réussi à éviter la catastrophe dans le 4e quart-temps, grâce à Alec Burks, qui a inscrit 17 de ses 20 points de la nuit durant cette période. Evan Fournier a montré son meilleur visage à la finition depuis fin octobre, avec 19 points à 5/10 à 3 points.

New York ne joue pas bien en ce moment, mais cette victoire poussive va peut-être au moins permettre de relancer un peu la machine.

- Dans la famille des cancres, les Pelicans ont eux aussi perdu sur le parquet d'Indiana. Les Pacers, dont les titulaires avaient été benchés sans ménagement par Rick Carlisle au match précédent, ont repris du poil de la bête dans le sillage de Domantas Sabonis (20 pts) et Justin Holiday (17 pts), intégré au cinq pour l'occasion.

- Miami a déjà perdu la première place de l'Est, rendue à Brooklyn sans que les Nets n'aient besoin de jouer. Le Heat est tombé sur le parquet des Wizards, auteurs d'une fin de match pleine de sang froid deux jours après avoir été dominés par cette même équipe en Floride.

Kentavious Caldwell-Pope, Spencer Dinwiddie et Kyle Kuzma ont tous les trois été précieux dans le money time, que ce soit en rentrant des paniers importants ou, dans le cas de Kuzma, en rentrant quatre lancers francs dans la dernière minutes du match.

La passe de 4 pour Atlanta

- Le carton de Miles Bridges (35 pts) et le petit triple-double de LaMelo Ball (15 pts, 11 pds, 10 rbds à 5/18) n'ont pas empêché les Hawks de l'emporter à domicile contre Charlotte. Atlanta a montré de la variété et du partage, avec 6 joueurs entre 15 et 20 points, donc Clint Capela en double-double (20 pts, 15 rbds). C'est la 4e victoire consécutive pour les hommes de Nate McMillan.

- La victoire contre les Lakers a donné de la force aux Celtics et à Jayson Tatum, de plus en plus tranchant après des premières semaines irrégulières. L'ailier All-Star a été l'élément moteur de son équipe dans la victoire à domicile contre OKC, avec 33 points au compteur. Lors de cette 7e victoire en 10 matches, Dennis Schröder a aussi été saignant,alors qu'Al Horford a fait un peu de tout (10 pts, 11 rbds, 7 pds)

Giannis fait la moisson, les Wolves enchainent

- Malgré un dernier quart-temps un peu trop détendu, les Bucks l'ont emporté sereinement à domicile contre Orlando. C'est évidemment plus simple quand Giannis Antetokounmpo claque 32 points et 20 rebonds en allant 23 fois sur la ligne des lancers. L'agressivité du Greek Freak et le bel impact de Bobby Portis (24 points, 15 rebonds) ont permis à Milwaukee de passer une soirée plutôt tranquille.

Giannis est devenu le premier joueur à compiler au moins 30 pts, 20 rbds et 5 pds en moins de 35 minutes dans un match NBA depuis Willie Naulls en 1959. Le MVP des Finales 2021 n'a pas le temps.

- Minnesota est sur une bonne lancée et il faut en profiter. Les Wolves ont littéralement écrabouillé des Grizzlies méconnaissables et inoffensifs cette nuit. Karl-Anthony Towns (21 pts) et les siens ont signé une troisième victoire consécutive en comptant jusqu'à... 45 points d'avance.

Anthony Edwards était d'humeur offensive et ses 17 points dans le premier quart-temps ont donné le temps, avant que D'Angelo Russell (28 pts) ne montre aussi un bel aplomb.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest