Doncic, Ayton and co, nos prévisions à deux mois de la Draft

Doncic, Ayton and co, nos prévisions à deux mois de la Draft

Voici notre mock Draft à deux mois de l'événement, en tenant compte des besoins de chacun et du classement actuel avant la loterie du 15 mai.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Dans deux tout pile, se tiendra la NBA Draft 2018 à Brooklyn. La loterie n'aura lieu que le 15 mai prochain, au beau milieu des playoffs, mais on sait déjà quelles équipes ont les meilleures chances de bien s'en sortir. On sait aussi que Houston, Detroit, Oklahoma City et Miami n'ont aucun choix au 1er tour, sauf trade avant ou pendant l'événement. Voilà, en l'état actuel, ce que chaque franchise fera selon nous si elle se retrouve dans la position la plus probable.

1- Phoenix : Deandre Ayton (Arizona) - C

Les Suns ont du talent avec Devin Booker et Josh Jackson, mais rien de tel que de construire avec un intérieur à fort potentiel. Si Phoenix a bien le 1st pick, on peut penser que ce sera un no-brainer pour Ryan McDonough avec Deandre Ayton et son jeu potentiellement dominant.

2- Memphis : Luka Doncic (Real Madrid) - SG/SF

Après leur première saison cauchemardesque depuis longtemps, les Grizzlies repartent au combat avec, a priori, leurs deux stars en état de combattre. Puisque pour le moment Marc Gasol est toujours, l'intérêt de prendre un pivot semble limité. Un playmaker virtuose comme le Slovène pour aider les deux anciens à redresser la franchise pourrait rendre Memphis compétitif rapidement. Et même si on réfléchit en termes de talent pur, le choix de Doncic a du sens.

3- Dallas : Marvin Bagley III (Duke) - PF/C

Les Mavs ont besoin de monde dans leur frontcourt. Il restera, à ce stade deux "vrais" postes 5 avec Bamba et Jackson, mais Bagley est le plus gros talent disponible et est un intérieur surdoué qu'il sera dur de zapper au-delà du 3e pick. Le combo Dennis Smith-Marvin Bagley sous le tutorat de Dirk Nowitzki et Rick Carlisle pourrait rapidement rendre Dallas sexy.

4- Atlanta : Jaren Jackson Jr (Michigan State) - PF/C

C'est du 50-50 à ce stade entre "JJJ" et Mohamed Bamba (qu'on adore), mais en se mettant à la place des Hawks, on peut penser qu'ils estimeront les qualités de l'intérieur de Michigan State plus adaptées à une entente avec John Collins. Jackson a aussi plus de chances de devneir efficace des deux côtés du terrain plus rapidement.

5- Orlando : Mohamed Bamba (Texas) - C

Si Orlando peut poursuivre la tradition en se reconstruisant grâce à un pivot méchamment fort en défense et avec énormément d'upside, pourquoi se priver ? Il y a du boulot à faire avec Mo Bamba, mais la base de travail est extrêmement excitante.

6- Chicago : Michael Porter Jr - SF/PF

Ça manque de talent offensif sur le poste 3 à Chicago. Si Michael Porter est encore disponible à ce moment-là, ce qui est fort possible vu la chute constante de sa cote depuis des mois, on imagine bien les Bulls tenter le coup. La perspective d'inclure un attaquant aussi doué et longtemps considéré comme le meilleur lycéen du pays.

7- Sacramento : Wendell Carter Jr - PF/C

C'est un peu erratique niveau jeunes intérieurs depuis quelques années si l'on excepte "Boogie" Cousins, envoyé sous d'autres cieux. Un mec avec de vrais fondamentaux et un QI basket pour servir de point d'ancrage comme Carter leur sera utile. Et ça changera un peu... Du Al Horford en puissance, ce qui ne fait jamais de mal.

8- Cleveland : Trae Young - PG

Le trublion offensif qui manque aux Cavs depuis le départ de Kyrie. Si LeBron s'en va, ils auront toujours un mec un peu funky pour vendre des billets. S'il reste, ce sera un renfort intéressant avec, s'il est efficace aussi tôt qu'Irving en son temps, une belle plus-value offensive. Ou de quoi monter un trade sympathique...

9- New York : Mikal Bridges - SF

A ce stade, c'est le joueur le plus complet et NBA ready du lot avec deux titres universitaires en trois ans, un vrai shoot et des qualités défensives à un poste où les Knicks n'ont rien de bien sexy. Les Knicks étant les Knicks, ils seraient bien capables de le laisser partir aux Sixers, pour qui il serait le joueur idéal, mais essayons de nous dire qu'ils feront le bon choix.

10- Philadelphie (via LA Lakers) : Miles Bridges - SF/PF

Il n'aurait pas de pression à Philly, dans un groupe qui tourne bien et où il aura moins de responsabilités offensives à assurer qu'à Michigan State. Sa polyvalence peut être une arme fatale à terme pour les Sixers. Très athlétique, bon shooteur potentiel et suffisamment énergique pour devenir un remplaçant très intéressant pour une team ambitieuse.

11- Charlotte : Collin Sexton - PG

Avec le changement de boss dans la crèmerie (welcome back Mitch Kupchak), une reconstruction semble s'amorcer et les jours de Kemba Walker sont peut-être comptés. Collin Sexton est le meilleur meneur disponible à ce stade et un energizer digne de ce nom qui amènera la compétitivité qui a souvent fait défaut aux Hornets ces derniers mois.

12- LA Clippers (via Pistons) : Kevin Knox - SF/PF

Si les Clippers n'ont pas de chance à la loterie, ils devront se demander quel est le meilleur basketteur encore présent dans le tableau pour ce 12e pick. Un ailier polyvalent méga athlétique à développer sur plusieurs années, ça peut plaire aux Clippers. Offensivement, Kevin Knox n'est clairement pas un peintre et avec ce que fait Jayson Tatum à Boston, miser sur un joueur étiquetté "talent offensif avant tout" risque de faire moins peur qu'avant.

13- LA Clippers : Robert Williams - C

Le contrat de DeAndre Jordan expire et son avenir à Los Angeles est flou. Il va leur falloir un pivot à court ou moyen terme. Le meilleur restant à ce stade, c'est le solide Williams, qui court, prend du rebond, lâche du contre et assure le spectacle avec des dunks bien costauds en match.

14- Denver : Dzanan Musa - SF

Dans l'idée d'adjoindre des shooteurs à Nikola Jokic, Musa est sans doute le plus talentueux restant à ce stade. Attention au syndrome Mario Hezonja, puisque leurs profils ne sont pas très différents, mais le Bosnien pourrait trouver un cadre d'expression intéressant à Denver.

Hors loterie

15- Washington : Shai Gilgeous-Alexander (Kentucky) - PG 16- Phoenix (via Miami) : Lonnie Walker (Miami) - SG 17- Milwaukee : Zhaire Smith (Texas Tech) - SG 18- San Antonio : Troy Brown (Oregon) - SG/SF 19- Atlanta (via Minnesota) : Anfernee Simons (IMG Academy) - SG 20- Minnesota (via OKC) : Bruce Brown (Miami) - SG 21- Utah : De'Anthony Melton (USC) - G 22- Chicago (via New Orleans) : Chandler Hutchinson (Boise State) - SF 23- Indiana : Mitchell Robinson (Chalmette HS) - C 24- Portland : Aaron Holiday (UCLA) - PG 25- LA Lakers (via Cleveland) : Bruno Fernando (Maryland) - C 26- Philadelphie : Jontay Porter (Missouri) - F/C 27- Boston : Rawle Alkins (Arizona) - G/F 28- Golden State : Jalen Brunson (Villanova) - PG 29- Brooklyn (via Toronto) : Donte DiVincenzo (Villanova) - SG 30- Atlanta (via Houston) : Keita Bates-Diop (Ohio State) - SF https://www.basketsession.com/actu/reverse-66-417739/
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest