New York souffle, c’est moins grave que prévu pour le “guerrier” Julius Randle

Blessé à l'épaule, Julius Randle va manquer aux Knicks pendant plusieurs semaines, mais le pire a été évité.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
New York souffle, c’est moins grave que prévu pour le “guerrier” Julius Randle

La bonne humeur récente des Knicks, liée à leurs excellents résultats depuis l'arrivée d'OG Anunoby, a été un peu gâchée ce weekend. Julius Randle, l'un des pions essentiels de Tom Thibodeau depuis qu'il coache New York, s'est démis l'épaule pendant la rencontre face à Miami (125-109). Après avoir inscrit 19 points et avec 4/27 à jouer dans cette partie, l'ancien joueur des Lakers et des Pelicans a lourdement chuté après un contact aérien avec Jaime Jaquez Jr, venu essayer de le contrer près du cercle. Après avoir craint une blessure très sérieuse en le voyant immédiatement quitter le terrain et ne pas revenir, les fans des Knicks ont été rassurés par la nouvelle communiquée par Shams Charania.

D'après l'insider de The Athletic, Julius Randle ne présente pas de "dommages significatifs" au niveau de l'épaule. S'il manquera tout de même plusieurs semaines, il devrait pouvoir renfiler le maillot de la franchise de Big Apple dans un délai relativement acceptable.

"On sait que c'est un gars qui joue malgré la douleur et c'est ce que l'on aime chez lui. C'est un guerrier. Donc en le voyant rentrer au vestiaire, on savait qu'il y avait quelque chose", avait expliqué Tom Thibodeau après le succès contre le Heat. Les Knicks vont tout de même devoir procéder à quelques ajustements pendant plusieurs semaines. Cette saison, Julius Randle tourne à 24 points, 9 rebonds et 5 passes de moyenne à 47.2%. On imagine que le spot de titulaire laissé provisoirement vacant par l'ailier All-Star sera comblé par Josh Hart ou Quentin Grimes, en profitant de la polyvalence d'Anunoby pour que l'ensemble reste opérationnel.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest