Nick Young : « Je me sape mieux que LeBron »

Le style vestimentaire de Nick Young a presque autant fait parler que sa performance (21 pts) hier dans les vestiaires, après la victoire des Lakers.

Edwin MalboeufPar Edwin Malboeuf  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Nick Young : « Je me sape mieux que LeBron »
Nick Young est de retour dans sa ville natale cette saison, mais pour le maillot pourpre et or cette fois. Avant le match, il s’affairait pour que tous ses proches puissent assister à la rencontre sur invitation. Et il leur a offert un spectacle digne de ce nom. Décisif dans la victoire des Los Angeles Lakers hier, il mettait le feu dans la défense des Warriors chaque fois qu’il touchait le cuir. Il a parfaitement rempli son rôle de scoreur en provenance du banc. Le Nick Young que Mike D’Antoni attendait. Et pour lui rien ne va changer malgré le retour imminent de Kobe Bryant.
« Je continuerai à sortir du banc, Kobe va prendre sa place de titulaire. Je vais juste essayer de poursuivre dans ce que je sais faire. Il est l’un des meilleurs à avoir joué ce jeu, donc cela ne peut être que du positif pour nous. »
Jordan VI aux pieds, pantalon noir zippé - à la « Kanye » comme il dit - et chemise à carreaux tombante mi-cuisse, le style vestimentaire de Nick intrigue presque autant que sa performance du soir. Il s’en gausse avec la foule de journalistes attroupés autour de lui. Si sa tenue provoque autant de questions, c’est parce qu’il vient d’être élu dans le top 20 des athlètes les mieux habillés au monde par le magazine GQ (à la 19ème place précisément). Qu’est-ce qu’il le sépare de LeBron James, numéro un du classement ?
«  Je dirai le nom (rires). Tu sais, les bagues de champions… -          Tu penses que tu te sapes mieux que lui alors ? -          Hum, ouais. J’ai confiance dans mon style. LeBron fait son truc, c’est un champion, il mérite la première place. »
De la part d’un joueur surnommé Swaggy-P, rien d’étonnant.
« C’est un surnom qui vient de mes amis. Ils ont commencé à m’appeler comme ça. Je pense que c’est surtout le surnom qui m’a choisi plutôt que l’inverse ».
Sur cette déclaration, Xavier Henry et Jordan Hill explosent de rire. « Oh man ! », lui lancent-ils. Nick Young s’en va sourire aux lèvres, clamant « qu’il est trop cool pour ça ». Une fois parti, Henry nous glisse en ricanant « qu'il bosse dur pour avoir ce look ». Pas de doute le vestiaire des Lakers se porte bien cette saison.    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest