Nicolas Batum en mode sniper : Les 5 performances marquantes de la nuit NBA

Nicolas Batum en mode sniper : Les 5 performances marquantes de la nuit NBA

De Nicolas Batum à Myles Turner, un point sur les cinq performances et contre-performances marquantes de la nuit en NBA.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Nicolas Batum (Los Angeles Clippers)

Même quand il ne marque pas, Nicolas Batum est très précieux aux Clippers. C’est pourquoi il démarre dans le cinq majeur de Tyronn Lue. Sa défense et son activité sont essentielles au bon fonctionnement de son équipe. Mais en plus il met dedans… ça donne une toute autre dimension à ses performances et à celles de Los Angeles.

Le Français n’a pas un rôle majeur en attaque. Il n’est pas là pour jouer des picks-and-roll ou créer du jeu. En revanche, il doit fluidifier le mouvement, apporter du liant et planter de loin dès que l’occasion se présente. Il y a des soirs sans adresse. Mercredi, en revanche, le vétéran a trouvé la mire. 7 sur 10 aux tirs, un superbe 6 sur 8 derrière l’arc et 20 points pour « Batman », excellent Robin d’un Paul George auteur de 32 pions. Avec une nouvelle victoire pour les Clippers, qui montent en puissance.

Gary Payton II (Golden State Warriors)

Gary Payton n’a jamais joué pour les Warriors mais c’est une icône dans la Bay. Un pur produit d’Oakland. Son fils, Gary Payton II, n’a pas grandi près de San Francisco. En revanche, il côtoie bel et bien Stephen Curry et consort en Californie. Et hier soir, le public a su saluer sa performance.

Très actif en sortie de banc, il provoqué des balles perdues – 3 interceptions – pris des rebonds et même marqué des points. 14 en 17 minutes, à 6 sur 9 aux tirs. Dont un énorme dunk sur Kelly Oubre Jr.

Les Warriors nous semblaient déjà très profonds. Mais si même Gary Payton II se met à se faire sa place en contribuant en bout de banc… alors il faudra vraiment commencer à se méfier de cette équipe.

Myles Turner (Indiana Pacers)

Il y a des soirs où Myles Turner va tout raser sur son passage et d’autres où il sera inexistant. Le pivot est un personnage complexe et surtout un shooteur irrégulier. Heureusement pour les Pacers, il était dans un bon soir hier. Ses 7 paniers primés – son nouveau record en carrière – ont mené Indiana vers la victoire contre New York.

Il a terminé avec 25 points et 13 rebonds. En se montrant agressif dès l’entre-deux. Turner a inscrit les 8 premiers points de la partie et les Pacers n’ont absolument pas été rejoints par la suite. « Il a été énorme pour nous », notait Caris LeVert. « Il a contré trois mecs différents en switchant. Je ne pense pas que l’on aurait gagné sans lui. »

La franchise d’Indianapolis peut surprendre du monde si l’intérieur se met à reproduire fréquemment ce genre de performances.

Jaren Jackson Jr (Memphis Grizzlies)

Ja Morant peut sublimer les Grizzlies. Mais pour que la franchise décolle, il faut que Jaren Jackson Jr développe son plein potentiel. Celui d’un quatrième choix de draft, prolongé au maximum pendant l’intersaison. Celui d’un jeune intérieur capable de briller des deux côtés du parquet. Comme hier soir, contre Nikola Jokic et les Nuggets.

Il n’a pas vraiment été à la hauteur des attentes depuis le début de la saison. Mais JJJ s’est montré décisif contre Denver. En claquant 22 points, 8 rebonds et 3 blocks. Surtout, il a été bon au meilleur moment. Dans le money time. Avec 12 points – 4 paniers primés – 5 rebonds et 1 contre durant les douze dernières minutes. Pour une courte victoire de Memphis (98-96) à l’arrivée.

Jackson Jr s’est aussi coltiné Jokic sur la dernière possession et il l’a gêné sur son dernier tir. Voilà le « two way player » annoncé. S’il continue sur sa lancée, les Grizzlies peuvent encore une fois accrocher le top-8.

Jarrett Allen (Cleveland Cavaliers)

Evan Mobley récolte beaucoup de louanges – et à juste titre – du côté des Cavaliers. Mais Jarrett Allen est l’un des gros facteurs, si ce n’est le plus gros facteur, du début de saison réussie à Cleveland. Il a encore fait un sacré chantier hier soir. Avec 24 points, 17 rebonds et 4 passes contre Portland. Il tourne à 14,4 points, 70% aux tirs, 10,7 rebonds et 1 block de moyenne.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest