Rudy Gay, le joueur parfait pour le Thunder

Le Thunder est intéressé par Rudy Gay. Pour nous, son transfert vers Oklahoma City serait tout à fait logique.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Rudy Gay, le joueur parfait pour le Thunder
Si vous regardez régulièrement les matches des Sacramento Kings, vous avez peut-être remarqué un changement d'attitude chez Rudy Gay. Il se bat. Il est adroit. Il joue juste. Il dégage une énergie plus affichée depuis ses années universitaires à UConn. Il pratique le meilleur basket de sa carrière et ses statistiques l'attestent : 21,3 points à 47,7% et 42% derrière l'arc, ses meilleures performances dans ces trois catégories depuis son arrivée en NBA. [superquote pos="d"]Rudy Gay joue le meilleur basket de sa carrière[/superquote]Le natif de Baltimore est pourtant censé être malheureux. Il n'a pas (mais alors vraiment pas) manqué de manifester son mécontentement envers le management des Sacramento Kings. Susceptible de se retrouver sur le marché à l'issue de la saison (il dispose d'une option sur sa dernière année de contrat à 14 millions de dollars), le vétéran de 30 ans aurait déjà fait comprendre à sa franchise qu'il ne comptait pas prolonger l'aventure une fois arrivé en juillet. Depuis, son nom circule dans les rumeurs. Un intérêt du Oklahoma City Thunder a déjà été évoqué plus tôt le mois dernier et Zach Lowe d'ESPN confirme que la piste d'un transfert de Gay vers OKC n'est pas à exclure. Et elle prend tout son sens.

Rudy Gay, deuxième option idéale à OKC

[caption id="attachment_345337" align="alignleft" width="318"] Russell Westbrook est trop souvent esseulé quand la défense se resserre.[/caption] Le Thunder veut rééquilibrer son effectif. La franchise affiche pour l'instant un bilan positif (7 victoires, 5 défaites) mais elle est trop dépendante de Russell Westbrook, notamment en attaque. Oklahoma City inscrit 7 points de plus (sur 100 possessions) que ses adversaires avec son meneur All-Star sur le parquet mais l'équipe sombre complètement sans lui : -21,3 points ! L'arrivée d'un ailier traditionnel permettrait à Billy Donovan de repasser Andre Roberson au poste deux et de confier à Victor Oladipo un rôle de sixième homme qui lui semble plus adéquate, du moins jusqu'au jour où l'ex-deuxième choix de draft développera un tir fiable. Lowe explique par ailleurs que les dirigeants du Thunder voyaient Oladipo comme un joker offensif en sortie de banc et non comme un titulaire lorsqu'ils l'ont récupéré en envoyant Serge Ibaka au Magic. [superquote pos="d"]Le net rating du Thunder sans Russ : -21,3[/superquote]Une arrivée de Rudy Gay offrirait donc à OKC la possibilité de reformater son cinq majeur, de booster le banc de touche avec un moteur comme "Dee-po". Sa présence serait aussi un soutien offensif de poids pour Westbrook. L'ex-joueur des Grizzlies et des Raptors n'a pas besoin du ballon pour exister. Il peut laisser Russ faire le show en tête de raquette en attendant sagement que la défense se resserrent sur une pénétration de Westbrook (qui attire régulièrement deux à trois défenseurs) pour hériter de la gonfle si le meneur daigne la ressortir. A l'inverse, si la défense décide de ne pas blinder la raquette, elle laisse à Westbrook le loisir de driver vers le cercle. Mais Gay n'est pas qu'un spot-up shooteur. Il affiche ses meilleurs pourcentages en carrière mais il est aussi susceptible de se créer ses propres opportunités de marquer. Le Thunder manque justement d'un deuxième scoreur, une deuxième star, capable de faire la différence seul dans les possessions les plus chaudes du match. Westbrook se retrouve bien esseulé dans ces moments-là et OKC dépend alors de la réussite de son super héros. Le Thunder et les Kings étaient tout proches d'un accord sur un swap Rudy Gay / Cameron Payne avant que le jeune meneur se blesse une nouvelle fois au pied. Peut-être que les négociations reprendront une fois Payne remis sur pied. Gay a fait monter sa valeur lors des premiers matches de la saison mais le Thunder n'a pas une collection d'assets. Elle a quelques jeunes joueurs mais aucun d'entre eux ne dispose d'un potentiel suffisamment fantasmant pour convaincre Sacramento, à l'exception donc de Payne. Rudy Gay mérite un peu plus d'exposition à ce stade de sa carrière. Un transfert vers Oklahoma City serait l'idéal, autant pour le joueur que pour la franchise. Il ne reste plus qu'à trouver une contrepartie pour satisfaire les Kings.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest