Les Rockets comprennent Omer Asik

Les joueurs des Houston Rockets reconnaissent que la situation d'Omer Asik est pour le moins délicate. Ils demandent au pivot turc de rester professionnel jusqu'au bout.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Omer Asik vit un début de saison cauchemar. « Piqué » aux Chicago Bulls par les Houston Rockets à l’été 2012, le pivot turc était encore un titulaire indiscutable la saison dernière. Comme chacun sait, l’arrivée de Dwight Howard dans le Texas a changé bien des choses pour la formation de Kevin McHale. Surtout pour Asik. Son association avec le All-Star n’a pas fonctionné et l’ancien back-up de Joakim Noah passe de moins en moins de temps sur le parquet. Il venait de disputer 234 rencontres consécutives (pas un seul match de saison régulière manqué depuis le début de sa carrière) avant de connaître la frustration de ses premiers « DNP » (Did Not Play) cette semaine. C’est donc tout logiquement qu’il aurait demandé un transfert.
« Je comprends ce qu’il traverse – sa frustration de jouer moins – je comprends que ce soit dur pour lui », assure Dwight Howard aux Houston Chronicles. « Tout ce que je peux faire c’est me comporter en ami en dehors du terrain et faire tout mon possible pour l’aider. Je comprends que c’est une situation difficile mais nous sommes une famille et nous devons apprendre à nous battre malgré la frustration. »
On pourrait presque comprendre que Dwight Howard demande à Omer Asik de ne pas faire trop de vagues, histoire de ne pas perturber le groupe... en attendant un transfert de plus en plus évident (à New Orleans ?). Chandler Parsons souhaite que le Turc continue d’agir en professionnel.
« C’est quelque chose de frustrant. Il a fait une super saison l’an dernier et on ramène un type qui prend sa place. C’est le business et il faut savoir rester professionnel afin de venir bosser chaque jour. C’est un joueur des Rockets et il doit se comporter de la sorte. »   « Il est cool avec moi, je reste en dehors de ça (des rumeurs de transferts d’Omer Asik) », poursuite Chandler Parsons. « Evidemment il est frustré. En tant que coéquipier j’essaye juste de l’encourager et de m’assurer qu’il est toujours concentré sur les bonnes importantes. On va avoir besoin de lui durant la saison. Greg Smith est blessé, Marcus Camby doit se faire opérer… Il va avoir beaucoup de minutes à jouer donc je ne sais pas ce qui l’énerve autant. Il doit se comporter en professionnel. »
D’une certaine manière, les joueurs des Rockets confirment à demi-mot qu’Omer Asik a demandé un trade. Il lui demande simplement de faire sa part du boulot en attendant de pouvoir briller… ailleurs.
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest