Orlando prêt à hypothéquer son avenir pour un All-Star ?

Le Orlando Magic peut-il faire éclater son noyau de jeunes talents pour débaucher une pointure comme Blake Griffin ou Jimmy Butler ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Orlando prêt à hypothéquer son avenir pour un All-Star ?
Depuis que les Philadelphie Sixers se sont lancés dans un "plan de reconstruction" sur le long terme et sont la risée de la ligue, peu de franchises osent faire preuve de patience dans leur approche. Les Wolves peuvent se le permettre, eux qui ont dans leurs rangs deux numéros 1 de Draft dont un talent hors-norme (Karl-Anthony Towns) et un superbe athlète aux limites inconnues (Andrew Wiggins). Pour les autres, il est plus compliqué de ne pas céder au diktat du résultat immédiat ou à court terme. On pensait que le Orlando Magic était prêt à suivre ce chemin, en laissant au moins trois bonnes années d'expérience commune au noyau formé par son General Manager Rob Hennigan (le plus jeune de toute la NBA), autour de Nikola Vucevic, Victor Oladipo, Tobias Harris, Elfrid Payton, Evan Fournier, Aaron Gordon et Mario Hezonja. Visiblement, les espoirs de playoffs nés d'une première partie de saison franchement réussie ont un peu fait tourner la tête à tout le monde du côté de Disneyworld. En tout cas, les rumeurs relayées par les plus sérieux des insiders de la ligue semblent l'indiquer. Nettement moins dans la course à la 8e place depuis quelques semaines, les Floridiens seraient prêts, selon les dernières informations de CBS Sports, à saborder deux de leurs atouts les plus importants en termes de valeur marchande mais aussi de potentiel à long terme : Victor Oladipo et Tobias Harris.

Butler ou Griffin, ça vaut le coup ?

D'un côté, on peut se dire qu'il s'agirait d'une belle bévue au vu des qualités aperçues chez les deux joueurs de 23 ans. A leur façon, ils ont contribué à rendre le Magic un peu plus séduisant depuis quelques mois, le premier en étant l'un des leaders du groupe et un energizer de premier ordre, le second en confirmant que sa sélection au camp de Team USA avant les derniers championnats du monde n'était pas un hasard. Avec un peu de patience et une saison ou deux de plus dans les pattes, on ne voit pas pourquoi l'un et l'autre ne seraient pas partie prenante d'un groupe qui joue l'une des 8 premières places à l'Est, même avec leurs lacunes respectives actuelles (l'irrégularité offensive pour Oladipo, la défense pour Harris). Mais mettons nous aussi à la place d'Hennigan. Si l'ancien protégé de RC Buford à San Antonio et de Sam Presti à OKC parait tenté par l'idée de se séparer d'Oladipo et Harris, c'est parce que le gain potentiel pourrait booster les ambitions de son équipe en un clin d'oeil. Des discussions auraient été ainsi entamées avec d'autres franchises pour monter un deal visant à récupérer un gros poisson ou au moins un ex-All-Star. On a ainsi parlé de Jeff Teague, un peu en perdition à Atlanta ces dernières semaines (l'intérêt parait limité avec la présence du très intéressant Elfrid Payton), mais aussi de Jimmy Butler dont les superbes performances avec Chicago cachent quelques tensions avec sa direction depuis qu'il estime (à juste titre) être le joueur le plus important de l'équipe. D'autres bruits de couloir évoque des conversations avec les Los Angeles Clippers pour profiter de la brèche ouverte autour de Blake Griffin, typiquement le joueur qui manque à Orlando pour retrouver son lustre du milieu des années 90 et, à un niveau différent, de la fin des années 2000. Surveillons attentivement ce qu'il se passera du côté du Magic dans les prochaines heures. Orlando pourrait être un acteur aussi actif qu'inattendu à l'approche de la deadline.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest