Cette fois, Patrick Beverley a perdu tout espoir de jouer

Patrick Beverley avait déclaré vouloir jouer contre Golden State. Après un entraînement lundi, il est revenu à la raison.

Jeffrey BevilacquaPar Jeffrey Bevilacqua  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Patrick Beverley y a cru, mais son corps l'a une nouvelle fois empêché de jouer. Blessé le 31 mars au poignet, le meneur des Rockets devait à la base être arrêté pendant quatre mois, soit toute la fin de saison. Mais l’espoir de le voir revenir sur les parquets pour la finale de conférence face aux Warriors avait grandi. Malheureusement, pas de miracle pour le défenseur n°1 du backcourt des Rockets.
« Ce n’est pas une série pour lui », a annoncé un de ses proches. « Il a arrêté d’essayer de revenir ».
Il s’est entraîné deux fois lundi, mais un passage à la salle de musculation lui a fait perdre tout espoir. Patrick Beverley est encore trop court pour jouer sa première finale de conférence. Malgré sa détermination, il ne pourra pas relever le défi imposé par Golden State. En son absence, Houston a perdu le premier match et Stephen Curry s’est fait plaisir en scorant 34 points.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest