Paul Pierce : « Le Hack-a-Jordan m’a fait annuler des restos »

Le retour en force du hacking sur Ben Simmons a rappelé de mauvais souvenirs à Paul Pierce, aujourd'hui consultant sur ESPN.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Paul Pierce : « Le Hack-a-Jordan m’a fait annuler des restos »
Mercredi, Ben Simmons est allé 24 fois sur la ligne dans le 4e quart-temps du match contre Washington. Un record en NBA sur une seule période. Devenu consultant sur ESPN, Paul Pierce a évoqué ce retour spectaculaire du "hacking". L'ancienne star des Boston Celtics n'est pas un partisan d'une règle supplémentaire pour contrer cette tactique.

"Il faut se dire que pour la plupart des joueurs NBA, le lancer franc est sans doute le shoot le moins travaillé à l'entraînement. C'est quasiment le truc que l'on fait le moins. On va prendre 100 shoots d'ici, 200 de là et puis finalement 50 lancers à la fin. Ce qu'ils lui ont fait peu avoir un impact psychologique. Surtout sur un rookie. Mais on ne peut changer la règle constamment pour un ou deux joueurs !", a-t-il expliqué sur le plateau du "Jump" de Rachel Nichols.

Présent en compagnie de Tracy McGrady, Paul Pierce a fini sur une note d'humour.

"Je déteste regarder ça aussi. J'ai joué avec DeAndre Jordan. Vous savez combien de réservations pour des restaurants j'ai dû annuler parce que des équipes l'envoyaient sur la ligne dans le 4e quart-temps ? Je me disais : 'J'ai réservé pour 22 heures, mais on risque de ne pas être sortis de là tout de suite...' (rires)"

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest