L’avenir des Blazers se précise à l’approche de la free agency

À l’approche de la Free Agency, les Portland Trail Blazers y voient de plus en plus clair. Ils espèreraient conserver Damian Lillard, Anfernee Simons et Jusuf Nurkic à long terme.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
L’avenir des Blazers se précise à l’approche de la free agency

Après une saison de pause, marquée par la blessure de Damian Lillard et le départ de CJ McCollum, les Portland Trail Blazers s’apprêtent à relancer la machine. La franchise, qui a fait venir Jerami Grant dans un transfert, se prépare désormais à sécuriser son collectif à long terme. Anfernee Simons et Jusuf Nurkic devraient ainsi être prolongés cet été. Lillard, lui, est éligible à une extension.

Le recrutement de Grant a sans doute conforté Dame dans son choix de rester aux Blazers. L’équipe convoitait déjà l’ailier shooteur — un profil qui manquait cruellement lors des dernières campagnes de playoffs — depuis des mois. Le succès du front office sur ce dossier et sa proximité avec le joueur, son coéquipier en sélection nationale, sont tant de nouvelles raisons pour Lillard de poursuivre l’aventure à Portland.

La franchise devrait alors lui proposer une extension de contrat de plus de 100 millions de dollars sur deux ans, d’après le Bleacher Report. Une offre conséquente, qui l’engagerait jusqu’en 2027. S’il la refuse, il pourrait devenir free agent en 2024, à condition de décliner son option de 48,8 millions.

Au-delà de Damian Lillard, les Blazers espèrent verrouiller Anfernee Simons sur le long terme. Agent libre (restricted) pendant l’intersaison, il devrait être la priorité du front office de Joe Cronin à la Free Agency. Le GM a d’ailleurs transféré McCollum et Norman Powell avec l’objectif de préparer sa re-signature.

"L’une de nos pièces maîtresses, sans aucun doute. Nous voulions libérer la place pour lui", a déclaré le General Manager dans une interview pour le Washington Post en février.

Simons affiche des moyennes de 22 points et 5,5 passes, à 41,5% à trois points sur un gros volume, en tant que titulaire cette année. Il incarne, à tout juste 23 ans, l’avenir de la franchise. Et avec une confiance apparemment inébranlable dans le jeune guard, Portland est prêt à lui offrir un contrat conséquent cet été. On s’attend à ce qu’il signe pour plus de 80 millions de dollars, bonus non compris, sur quatre ans.

Jusuf Nurkic, qui fêtera bientôt ses 28 ans, est également dans les petits papiers de Rip City. Ses 15 points et 11 rebonds par match cette saison constituent un apport précieux. Compte tenu de l’avancement du dossier Deandre Ayton, il apparaît aujourd’hui comme leur meilleure option au poste 5. C’est pourquoi Cronin serait prêt à lui offrir un deal à long terme, certainement sur quatre ans, pour plus de 15 millions l’année.

Les Blazers ont également décidé de garantir le contrat de Josh Hart (12,9M) pour 2022-2023. L’ailier a montré de belles choses dans ses 32 matches dans l’Oregon. Ses 19,9 points, 5,4 rebonds et 4,3 passes par rencontre, à 50,3% au tir et 37,3% à trois points, ont été une excellente surprise en fin d’exercice. Hart pourrait donc se faire une place définitive dans le projet cette année.

"Il faut garder les joueurs comme ça. Il incarne ce que l’on essaie de construire ici. Le talent, les qualités, l’esprit de compétition, l’envie de défendre. Il sait rendre les autres meilleurs et mettre des shots. […] On veut des Josh Hart à plusieurs positions", a affirmé Joe Cronin en mars.

Jerami Grant sera bientôt éligible à une extension de contrat. Ce sera l’opportunité pour la franchise de sécuriser tous ses titulaires dans un futur proche. Même Joe Ingles, arrivé dans un trade en milieu de saison, pourrait finalement rester. Portland semble, quoiqu’il en soit, avoir clairement défini sa ligne directrice pour les années à venir.

Les 10 plus gros free agents 2022 par poste

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest