Le président des Warriors à l’origine de la délocalisation du All Star Game ?

Rick Welts, le président des Golden State Warriors a apparemment joué un rôle-clé dans la délocalisation du All Star Game 2017.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le président des Warriors à l’origine de la délocalisation du All Star Game ?
Voilà plusieurs mois qu'Adam Silver expliquait que la possibilité de retirer l'organisation du All Star Game à Charlotte était une possibilité si la loi anti-LGBT votée en Caroline du Nord n'était pas abrogée. Le successeur de David Stern s'est érigé en défenseur de toutes les causes sociales depuis le début de son mandat et il était dans tous les cas en faveur d'une action rapide allant dans ce sens. Cela dit, on apprend dans USA Today que c'est un autre acteur influent de la ligue qui a probablement accéléré le processus de décision. Alors que les propriétaires de la ligue et des haut-gradés de la NBA étaient réunis à Las Vegas pour une réunion de travail, le sujet du All Star Game 2017 est arrivé sur la table. Rick Welts, le président des Golden State Warriors a alors pris la parole pour exposer son point de vue. Welts, qui a fait son coming out en 2011, est sensible à ce sujet pour des raisons personnelles, mais aussi parce qu'il est l'un des artisans du All Star Game tel qu'on le connaît depuis la fin des années 80. Celui qui a aussi oeuvré autour du marketing de la Dream Team en 1992 a expliqué qu'il n'était pas à l'aise à l'idée d'assister à un week-end de gala dans ce climat. Sans menacer d'un quelconque boycott, Welts a convaincu son auditoire de prendre une décision rapide et irrémédiable. Quelques jours après, Adam Silver annonçait la délocalisation de l'événement (probablement vers New Orleans), avec l'espoir d'organiser à nouveau ce All Star Game à Charlotte en 2019.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest