Et si Kyrie Irving se calmait sur la gâchette ?

Kyrie Irving n'a pas inscrit le moindre point avec les Cavs face à Atlanta vendredi. Le meneur All-Star traverse une sale période sur le plan individuel.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Et si Kyrie Irving se calmait sur la gâchette ?
Kyrie Irving, c'est le genre de mecs qu'on n'imaginait pas capable de connaître des trous d'air. On avait beau savoir le meneur des Cavs un peu fragile physiquement et parfois un peu gourmand en termes de shoots, rien ne laissait présager ce qui lui est arrivé vendredi soir. Déjà loin de son meilleur niveau depuis le début de la saison, "Uncle Drew" n'a pas inscrit le moindre point contre les Hawks, lors de la nouvelle défaite de Cleveland. Si Mike Brown a rapidement remodelé son 5 face à la copie proposée par ses joueurs, Irving a quand même eu 21 minutes pour s'exprimer à Atlanta. Résultat : 0/9 au shoot, et 0/3 sur la ligne... Une prestation triste et inquiétante pour un joueur dont la cote de popularité ne cessait de grandir jusque-là et qu'on supposait en mesure d'être à nouveau All-Star dans deux mois.
"Je ne shoote pas très bien cette saison, c'est clair. Mais j'ai tous les shoots que je veux, donc je ne peux pas en demander plus à mes partenaires. On a beau se pencher sur les problèmes et essayer de les régler, je suis un joueur d'instinct. Je réfléchis un peu trop, je dois me contenter de jouer au basket. Mon niveau de confiance et celui de mes coéquipiers envers mois doivent rester les mêmes", a expliqué Kyrie Irving sur Sportando.
Son prétendu beef avec Dion Waiters, les reproches qui lui ont parfois été faits sur son omniprésence dans les publicités, l'ex-universitaire de Duke connait le premier vrai coup de mou de sa jeune carrière. Les fans des Cavs (et certains haters), ne cachent pas leur surprise sur Twitter.     La volonté de Kyrie Irving de ne pas se laisser abattre est louable. Mais dans les faits, le #2 pourrait commencer par se calmer sur un peu sur la gâchette. Avec 344 tentatives, il a en effet plus tenté sa chance que Kevin Love (335), Rudy Gay (320) ou Kevin Durant (319), des joueurs pas forcément réputés pour leur sens de la mesure dans le domaine... C'est peut-être en s'appuyant sur d'autres armes qu'il a en stock que le joueur de 21 ans pourra retrouver la confiance. Le fait qu'il ne soit allé que 3 fois sur la ligne vendredi est anormal lorsqu'on connaît ses qualités dans l'attaque du panier. Bien qu'ayant un profil de scoreur, Irving est un passeur doué et pourrait également tenter de se concentrer sur une augmentation statistique dans ce domaine (5.7 passes par match à l'heure actuelle, soit autant que Raymond Felton par exemple). Impliquer ses partenaires est souvent la meilleure manière de briller sur le plan individuel... Faire passer un message samedi lors de la réception des Clippers serait une bonne idée pour un joueur que personne n'a envie de voir échouer. S'inspirer de son redoutable vis-à-vis Chris Paul, scoreur et passeur à la fois, en serait une autre.
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest