Rajon Rondo : « J’espère que Melo n’ira pas à Chicago »

Si les Chicago Bulls paraissent les mieux armés pour signer Carmelo Anthony, Rajon Rondo espère que les Boston Celtics seront eux aussi en mesure de défendre leurs chances si le scoreur new-yorkais décidait de quitter Big Apple.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rajon Rondo : « J’espère que Melo n’ira pas à Chicago »
A dix jours de l'ouverture de la free agency, les bruits de couloirs n'en finissent plus de se multiplier. Attendu comme la grande attraction du marché estival, Carmelo Anthony cristallise toutes les attentions et nul ne sait à ce jour s'il sera toujours un joueur des New York Knicks la saison prochaine. Considérés comme l'un des prétendants les plus crédibles à sa signature, les Bulls devraient se lancer dans une opération séduction durant le marché estival dans l'espoir de convaincre l'ailier de 30 ans de rallier Windy City. Objectif pour Chicagao ? Former un Big Three aux côtés de Joakim Noah et de Derrick Rose pour construire une équipe taillée pour jouer le titre. Invité sur le plateau d'ESPN Numbers Never Lie, Rajon Rondo n'a pas pu échapper aux questions sur un possible départ de Melo qui, selon lui, serait la recrue idéale pour aider Chicago à retrouver les sommets.
« Je déteste dire ça mais il pourrait bien être la pièce manquante. Les Bulls ont un super pivot avec la présence Joakim Noah qui tient la raquette et qui est l’un des meilleurs défenseurs sur pick-and-roll de la ligue. Avec le retour de Derrick Rose, ça pourrait faire un Big Three à Chicago. Melo pourrait donc être leur pièce manquante mais s’il choisit de prendre cette direction, il faudra que Boston fasse aussi quelque chose. »
Et si les Bulls se positionnent comme l'un des candidats les plus sérieux pour signer Carmelo Anthony, Rajon Rondo estime que l'habileté de Danny Ainge pourrait permettre aux Celtics d'élaborer un stratagème afin de s'attacher les services du futur free agent.
« Vous ne pouvez jamais savoir ce que Danny est capable de faire. Je ne peux pas vous en dire trop. Nous voulons rebondir l’année prochaine. Danny a beaucoup de marge de manœuvre avec ce qu’il a fait ces dernières années à la draft. Espérons juste que Carmelo Anthony n’ira pas à Chicago. »
Il faudra toutefois aux Celtics trouver de solides arguments pour convaincre un joueur dont la priorité reste de jouer le titre à court terme. Une garantie que ne peut pour l'instant pas offrir une franchise toujours en reconstruction et qui devra encore se renforcer pour espérer jouer à nouveau les premiers rôles.
« Si on recrute Melo et qu’on ajoute encore un joueur, qui sait ? » « ‘Sky is the limit’ . Je joue pour gagner le titre chaque année. Avec Melo, je pense que ce serait vraiment possible. »
Et tandis que les rumeurs évoque de plus en plus intensément un départ de Melo à l'intersaison, Rajon Rondo croit toujours les Knicks capables de convaincre leur All-Star de prolonger à Big Apple. Si on en croit le meneur des C's, la présence de Derek Fisher sur le banc new-yorkais sera un atout majeur pour la franchise de Manhattan qui espère toujours conserver sa superstar.
« On ne peut jamais savoir ce qui peut se passer avec Derek Fisher au poste d’entraîneur. On ne peut pas savoir qui ils peuvent attirer. Cela reste une possibilité. »
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest