Ray Allen assure que rien n’est fait avec les Cavs

Ray Allen a confié qu'il n'était pas sûr de rejoindre les Cleveland Cavaliers même s'il continuait sa carrière.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Ray Allen assure que rien n’est fait avec les Cavs
Ray Allen aux Cleveland Cavaliers, l'affaire semblait actée en cas de retour à la compétition de "Jesus". Et pourtant, l'arrière de 39 ans vient de confier qu'il n'était pas certain de rejoindre la franchise de Dan Gilbert même s'il continuait sa carrière. Depuis plusieurs semaines, l'avenir de l'ancien joueur des Boston Celtics semblait pourtant plutôt clair : la retraite ou les Cavs. En effet, il avait déclaré juste après la fin de la saison qu'il souhaitait continuer d'évoluer au coté de LeBron James donc son destin semblait lié à celui de LBJ. Mais aujourd'hui, Ray Allen a fait une déclaration plutôt surprenante au Boston Herald :
"Non, il n'y a rien de fait. Il y a beaucoup de spéculations sur moi aux Cavs. Je n'ai même pas encore décidé où j'allais jouer. Bien sûr, LeBron est un ami et je suis vraiment proche de James Jones, mais jamais ils ne m'ont poussé vers cette direction. Je n'ai jamais eu cette conversation, je suis parti avec LeBron au Bahamas plus tôt cet été, et nous avons jamais évoqué ce sujet", a expliqué Ray Allen.
Une nouvelle fois, Ray Allen a réaffirmé qu'il allait prendre sa décision selon son envie (ou non) de continuer et que sa famille serait sa priorité lors de son choix. En tout cas, le #34 du Miami Heat a été très clair, il n'a pas encore l'intention de rejoindre les Cavs :
"C'est les télévisions qui parlent de ça, je n'ai pas encore choisi Cleveland. Je n'ai jamais mentionné Cleveland, ces deux derniers mois je n'ai parlé que de mon physique et de si j'allais continuer ou pas."
En tout cas, Ray Allen a prouvé l’an dernier qu’il avait de beaux restes notamment lors des derniers playoffs. Ainsi, il a attiré l'attention de nombreuses équipes et il ne manque pas de prétendants dont un certain Doc Rivers :
"Beaucoup ont appelé, Doc a appelé plus tôt cet été. Beaucoup d'équipes souhaitent me recruter pour le minimum vétéran mais j'ai toujours un égo. Je peux encore rendre des services et les franchises doivent être prêtes à me payer le prix que j'ai l'impression de valoir."
Vous l'aurez donc compris, si Ray Allen décide d'effectuer une dernière pige ça ne sera pas à n'importe quel prix, au sens propre comme au figuré. Bruits de couloirs, échanges en préparation, signatures à venir, retrouvez toutes les dernières rumeurs NBA en cliquant ici.
Afficher les commentaires (9)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest