Antoine Rigaudeau : “Les clés des Bleus à Wembanyama ? Non, ça se mérite”

Antoine Rigaudeau a donné son point de vue sur le futur rôle de Victor Wembanyama en équipe de France pendant les J.O.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Antoine Rigaudeau : “Les clés des Bleus à Wembanyama ? Non, ça se mérite”

Antoine Rigaudeau s'exprime rarement. L'ancien meneur star de l'équipe de France n'en est du coup que plus intéressant lorsqu'il accorde un entretien à un média, comme c'est le cas cette semaine avec Skweek. Entre anecdotes savoureuses et points de vue tranchés, l'ex-"Roi" de Bologne a évoqué quelques sujets d'actualité, comme celui de l'équipe de France aux Jeux Olympiques et de la place qui sera accordée à Victor Wembanyama. Pour Rigaudeau, donner immédiatement les clés du jeu au prodige des San Antonio Spurs n'est pas la meilleure idée.

"Les clés, ça ne se donne pas, ça se mérite. Que ce soit un joueur, une personne du staff ou qui vit au sein du groupe, s'il y a l'ambition d'avoir du leadership, il doit le montrer au quotidien, pas seulement dans les matches. C'est à Victor de montrer. Et puis ce n'est pas un seul joueur, c'est tout un groupe qui fera en sorte d'aller chercher une médaille. Moi je ne suis pas pour dire : moi j'ai joué en NBA ou moi je joue en NBA, donc je suis une personne importante et j'ai du leadership dans le groupe". 

Antoine Rigaudeau a aussi révélé l'identité du meilleur joueur avec lequel il a évolué dans sa carrière.

"Manu Ginobili. Il avait tout. L'adresse, le physique, la vitesse, les déplacements incroyables qui surprenaient tout le monde, la force de caractère, la vitesse de main, de pied, le mental, le jump... Il était fin, mais dur au contact. En plus, c'était une personne agréable au quotidien, à l'entraînement et dans la vie de tous les jours, avec une humilité qui n'est pas toujours très présente dans le monde du basket ou du sport de haut niveau". 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest