Robert Williams dans les pas des légendes des Celtics

Avec le plus grand total de contres dans cette campagne de playoffs, Robert Williams marche dans les pas de Robert Parish et Kevin McHale, deux légendes des Boston Celtics.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Stats
Robert Williams dans les pas des légendes des Celtics

Véritable pilier de la défense des Boston Celtics, Robert Williams III impressionne chaque soir par sa capacité à contrer l’adversaire. Le "Time Lord" cumule 31 contres dans sa campagne de playoffs, un record dans cette postseason. Il vient de dépasser Jaren Jackson Jr (30), deuxième du classement avec deux matches de moins.

Dans l’histoire de la franchise, avant lui, seulement deux joueurs avaient déjà accompli ce petit exploit statistique depuis que les contres sont comptabilisés, selon Matt Williams d’ESPN. Williams marche ainsi dans les pas de Robert Parish (1982) et Kevin McHale (1985), deux légendes de Boston.

Il faut toutefois admettre que les chiffres ne sont pas tout à fait comparables. Les 31 contres de Williams en 14 matches (2,2 contres par rencontre), font pâle figure face aux 46 de McHale (2,2) et surtout aux 48 de Parish (4,0). Mais l’anecdote statistique reste intrigante.

Dans son Game 3 dominant face aux Warriors, le pivot donnait justement l’impression d’être partout. Ses 4 contres en 26 minutes sont déjà un chiffre impressionnant, mais les images le sont encore plus. Stephen Curry se souviendra sans doute pendant un moment de celui-ci :

La présence de Williams dans la raquette a d’ailleurs été un facteur très important dans la victoire des Celtics. Boston a dominé son adversaire dans la raquette, avec 52 points dans la peinture contre 36 pour son adversaire. Sa force de dissuasion se révèle particulièrement précieuse pour son équipe dans cette série.

Robert Williams, la clé de la réussite des Celtics malgré la douleur

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest