Ron Harper attend lui aussi une proposition des Knicks

Alors que Steve Kerr reste en pôle position pour entraîner New York la saison prochaine, Ron Harper espère lui aussi recevoir une proposition de Phil Jackson pour intégrer le staff des Knicks.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Si Steve Kerr reste le grand favori pour succéder à Mike Woodson sur le banc new-yorkais, un autre ancien Bull a à son tour fait part de son intérêt pour le job de headcoach des Knicks. Interrogé par le New York Post, Ron Harper a révélé avoir échangé quelques SMS avec Phil Jackson. L'ancien meneur de Chicago, sacré champion NBA à cinq reprises sous la houlette du Zen Master (trois fois avec Chicago, deux fois avec les Lakers), s'attend désormais à recevoir une proposition du nouvel homme fort de Big Apple.
« Je l’espère », a-t-il confié. « Nous sommes plusieurs à attendre d'être contacté. Nous sommes en mode « wait-and-see ». Mais quoi qu’il attende de ma part, je le ferai. Et il le sait. »
Ancien assistant de Flip Saunders à Detroit dans les années 2000, Ron Harper s'est depuis 2007 éloigné de l'univers du coaching pour jouer un rôle d'ambassadeur de ligue à l'étranger. Actuellement, il contribue à développer le basket à travers une opération lancée dans le New Jersey. A 50 ans, il s'estime aujourd'hui être une solution idéale pour aider le coach aux onze titres NBA à inculquer aux Knicks la fameuse triangle offense
« Une des choses que Phil veut faire, c’est enseigner la triangle offense. Il sait que je la connais sur le bout des doigts et il sait que j’adore le jeu », ajoute-t-il.   « Ce n’est pas compliqué. Il faut juste que les cinq joueurs soient sur la même longueur d’onde. Il vous faut des joueurs qui comprennent quel est leur rôle, qui sont de bons passeurs et qui jouent intelligemment. »
Ron Harper met également en avant le fait que le nouveau Président des Knicks souhaite s'entourer de gens de confiance.
« Phil est quelqu’un d’intelligent. Quand vous êtes président, vous essayer de faire venir des gens avec qui vous vous sentez proche. Phil a un système de jeu en tête et il y a que lui qui le connaisse. Donc nous patienter et voir ce qui se passe. »
Reste désormais à savoir s'il recevra un coup de fil de son ancien coach à qui il prédit déjà le meilleur dans sa nouvelle aventure.
« Une chose est sûre, Phil va marquer New York de son empreinte. »
Afficher les commentaires (21)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest