Shaquille O’Neal regrette la disparition du trashtalk

Shaquille O'Neal trouve lui aussi que la ligue s'est aseptisée et aimerait voir les joueurs se provoquer davantage verbalement.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Shaquille O’Neal regrette la disparition du trashtalk
S'il n'avait pas besoin du trashtalk pour dominer ses adversaires, Shaquille O'Neal regrette quand même le temps béni où les joueurs s'affrontaient aussi verbalement sur le terrain. C'est ce qu'il a confié à USA Today cette semaine en avançant des chiffres sortis d'on ne sait où...
"Le trashtalk a baissé de 60% par rapport à l'époque où je jouais. Je sais que beaucoup de joueurs ont peur d'être mis à l'amende aujourd'hui. Mais quand j'étais gamin, on devait faire du trashtalk. Je ne jouais pas contre des enfants mais contre des adultes sur la base militaire où travaillait mon père. Gary Payton, l'un des meilleurs dans le domaine, a grandi dans les rues impitoyables d'Oakland, il devait aussi se servir de ça... On dit que tous les plus grands de ce sport étaient des trash-talkers. L'autre jour, Isiah Thomas me racontait que Larry Bird était incroyable dans cet art. Il vous disait : 'Je vais faire un dribble, te feinter et même si tu ne pars pas dans la feinte, je vais shooter dans la foulée et ça rentrera'. Et il le faisait..."
Shaq a quand même perpétué cette tradition de punchlines et de bons mots depuis sa retraite en ne ménageant pas ses anciens collègues de la ligue lorsqu'il est en plateau dans son costume de consultant...  
Afficher les commentaires (30)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest