Stephen Curry toujours mis à l’amende par sa mère

Si Stephen Curry prend autant soin du ballon, c'est grâce à sa mère et aux pénalités qu'elle lui inflige.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Perdre 3.2 ballons par match, lorsque l'on tourne à 8 passes de moyenne et que l'on est l'un des meneurs les plus surveillés de toute la NBA, c'est une performance. Et si Stephen Curry prend aujourd'hui autant soin du cuir, ce n'est pas uniquement grâce à l'entraînement et la maturité. On avait déjà évoqué ici la pression que se mettait le meneur des Warriors pour réduire sa moyenne de turnovers en donnant de l'argent à sa mère à chaque perte de balle lors de ses premières années dans la ligue. Figurez-vous que cette pratique est toujours en vigueur dans la famille Curry. Sonya, la maman, ex-volleyeuse de son état, ponctionne son fiston de 100$ à chaque fois qu'il dépasse les 3 turnovers. Elle ne se sert pas à la source, mais fait passer une liste de bijoux et autres objets de valeurs à sa belle-fille pour que Steph se charge de lui offrir en fin de saison avec ses "amendes".
"Ça me permet de rester concentré à chaque match. Je sais qu'elle va m'envoyer un SMS ou une punchline pour me raconter ce qu'elle va s'acheter grâce à mes dons...", explique Stephen Curry dans le SF Chronicle.
On suggère aux mamans de Michael Carter-Williams (4.4 TO/match), DeMarcus Cousins (4/match) et LeBron James (4/match) de commencer à ponctionner un peu leurs garçons pour obtenir le même résultat.
Afficher les commentaires (18)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest