Steve Clifford dézingue ses joueurs après la défaite contre Miami

Steve Clifford a poussé un sérieux coup de gueule contre ses joueurs, coupables selon lui d'avoir offert la victoire au Miami Heat la nuit dernière.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Clifford dézingue ses joueurs après la défaite contre Miami
Steve Clifford était particulièrement remonté contre ses joueurs à l'issue de la défaite de Charlotte, battue sur le fil cette nuit par Miami. Alors que les Hornets étaient parvenus à inverser la tendance dans match mal engagé avant de prendre les commandes de la partie dans le troisième quart, le technicien a littéralement torpillé ses troupes en accusant ces derniers d'avoir saboté une victoire qui leur tendait les bras.

« Nous avons complètement massacré le quatrième quart temps. Et ça a commencé dès les deux premières possessions », a expliqué l'entraîneur des Hornets au Charlotte Observer.

« On menait de 10 points et nous avons commis une erreur sur le premier système mis en place par Miami pour Olynyk alors que c'était quelque chose qu'on avait vu hier et aujourd'hui. Sur le deuxième système pour Olynyk, on a commis une autre erreur qui nous a réduit notre avance de 10 à 4 points. Avec le retour des titulaires sur le terrains, on reprend 10 points d'avance avant de laisser Ellington marquer à 3-points. Avec 5 minutes 30 à jouer, on avait une chance de plier le match... C'est terrible mais c'est comme ça. »

Les errances défensives et les trop nombreuses pertes de balles des Hornets dans le dernier quart ont effet coûté la victoire aux joueurs de Caroline du Nord qui menaient pourtant encore 10 longueurs (99-89) à moins de 5 minutes de la fin du match.

« On a fait des erreurs en fin de rencontre avec plusieurs pertes de balle mais c'est un match qu'on aurait dû gagner avec un écart de 10 ou 15 points si on avait défendu comme on était supposés le faire. Je leur ai dit que dans le seul quatrième quart temps, on avait commis six ou sept erreurs sur des choses qu'on avait vues hier. Des trucs sur lesquels on avait travaillé directement et que nous avons encore bossé le matin. C'est de cette manière qu'on devient une équipe qui gagne deux matches avant d'en perdre un comme nous l'avons fait. »

A moins de 40 secondes de la sirène, Charlotte comptait encore 5 points d'avance. Le moment chois par James Johnson pour ramener les siens à 2 points sur un dunk à deux mains avant d'égaliser quelques secondes plus tard suite à un ballon perdu par Nicolas Batum sur la remise en jeu. Un double coup de poignard venu concrétiser les efforts réalisés dans le dernier acte par Wayne Ellington et Kelly Olynyk qui offrira finalement la victoire aux siens sur un lancer franc à la toute dernière seconde (106-105).

« C'est juste un manque total de concentration, d'intensité, de technique et de connaissance de l'adversaire. C'est terrible. Encore une fois, on sait qu'Olynyk est capable de scorer mais ce sont deux erreurs qui nous font passer de +10 à +4. Ellington nous a tué... Le match était presque fini , on doit jouer comme si notre vie en dépendait... et on leur donne un 3-points sur un système qu'ils utilisent depuis cinq ans... C'est décevant, ça doit changer. »

Voilà en tout cas qui devrait pas aider Steve Clifford à se débarrasser de ses migraines...  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest