Surprise : d’après “Baby Jokic”Dillon Brooks n’est pas un connard

Alparen Sengun a appris à découvrir Dillon Brooks et ses facéties cette saison à Houston.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Surprise : d’après “Baby Jokic”Dillon Brooks n’est pas un connard

Alperen Sengun était l'invité de JJ Redick cette semaine dans son podcast The Old Man and the Three. L'intérieur turc des Houston Rockets y a évoqué la comparaison avec Nikola Jokic que font souvent les observateurs à son sujet. Il est d'ailleurs parfois surnommé "Baby Jokic".

"Non, ça ne me dérange pas que l'on m'appelle comme ça. Pas pour le moment, en tout cas, je suis jeune. Dans quelques années, ce ne sera pas pareil. Les gens disent ça parce que nos jeux sont similaires, c'est vrai. On joue un peu le même basket. Quand il prendra sa retraite ou sera vieux, je ne veux pas que les gens me décrivent comme le Baby Jokic. [...]

C'est toujours excitant d'affronter ces joueurs. Cette année, je ne me demande plus comment je vais défendre sur eux, mais plutôt comment les autres vont défendre sur moi".

Sengun a aussi évoqué son coéquipier Dillon Brooks, l'un des joueurs les plus clivants de la ligue.

"Quand ut joues contre lui, tu le détestes, mais tu ne sais rien sur lui, tu le vois juste jouer et tu flippes d'aller faire un pick face à lui parce qu'il va essayer de te briser la poitrine. Quand il est dans ton équipe, par contre, tout ce qui l'intéresse c'est de t'aider à t'améliorer. Il va t'aider en défense et en attaque il va mettre ses tirs. Il joue de la bonne manière.

Ce qui m'a surpris, c'est que ce soit autant un bon mec. Tu peux traîner avec lui, lui parler, te marrer, boire... Il est partant pour tout". 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest