Tariq Abdul-Wahad, un entretien poignant

Premier Français à avoir joué en NBA, Tariq Abdul-Wahad est revenu sur les événements tragiques intervenus en France la semaine dernière.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tariq Abdul-Wahad, un entretien poignant
12 ans après la fin de sa carrière en NBA, Tariq Abdul-Wahad reste l'une des figures marquantes du basketball français. Bien évidemment, il restera dans l'histoire pour avoir été le premier tricolore à fouler les parquets NBA en 1997. Si vous connaissez l'homme et si vous avez lu notre longue interview dans le numéro 47 de REVERSE, vous savez que l'ancien joueur des Dallas Mavericks n'a pas sa langue dans sa poche et il est du coup particulièrement intéressant de dialoguer avec lui. Nos confrères de HoopsHype ont eu l'opportunité de l’interroger au sujet des événements tragiques qui se sont déroulés en France la semaine dernière. Converti à l'Islam depuis plusieurs années, Tariq Abdul-Wahad partage son opinion et sa parole est - comme souvent - particulièrement intéressante. Extraits.
Hoops Hype : "Quelle a été votre première réaction quand vous avez appris pour les tirs à Paris ?" Tariq Adbul-Wahad : "Surpris et choqué comme tout le monde je pense. A chaque fois qu'une personne innocente perd la vie, il y a toujours un choc. On ne s'habitue jamais à ça. Que ce soit en France ou ailleurs. La vie est sacrée, elle devrait être célébrée et non détruite. Mes pensées et mes prières sont pour les victimes innocentes de ces tragédies."   Hoops Hype : "Comment quelque chose comme ça peut se produire ?" Tariq Adbul-Wahad : "Je n'en ai aucune idée. Je ne suis pas un expert de l'interprétation violente de ma propre religion. Je ne comprends pas l'Islam de cette façon, celle où vous tuez quelqu'un qui insulte vous ou votre religion. Il y a un grand nombre d'histoire dans notre tradition où notre prophète est moqué, ridiculisé, abusé et attaqué. Et son comportement a toujours été celui de la paix et de la patience, jamais celui des représailles. A son époque, ils ont fait bien pire que réaliser des caricatures. Pour être honnête, je ne comprends vraiment pas comment un musulman peut arriver à cette compréhension de sa religion. En ce qui me concerne, faire un truc de ce genre au nom de la religion, c'est de la folie. En particulier quand vous êtes un citoyen musulman d’un pays qui protège vos droits de pratiquer votre religion et où, même si des inégalités peuvent exister, on protège votre droit d’exister."
On vous conseille chaudement de lire l'intégralité de cet entretien sur le site de nos confrères de HoopsHype.com.
Afficher les commentaires (23)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest