Team USA : les rares minutes de Kevin Love en danger ?

Les prestations de Kevin Love ne satisfont pas les dirigeants américains.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Team USA : les rares minutes de Kevin Love en danger ?
Selon Chris Sheridan, l’ancien d’ESPN qui suit Team USA pendant sa préparation pour son nouveau site, les dirigeants et le staff d’USA Basketball seraient loin d’être satisfait des prestations de Kevin Love. Ils ne retrouvent pas en lui celui qui avait si bien joué lors du Championnat du Monde 2010 en Turquie et Love pourrait voir ses quelques minutes qu’il récolte en tant que 10ème homme confiées à Anthony Davis s’il ne muscle pas son jeu. Car, si Anthony Davis est encore brut de chez brut offensivement, ses capacités aux contres intriguent son coahning staff. A moins que Love ne redevienne plus guerrier, The Brow est la seule véritable alternative à Tyson Chandler sur le poste 5 capable de dissuader et d’apporter une présence physique sous le cercle. Si dans les hautes sphères de Team USA on pense que Kevin Love est devenu soft, le Timberwolve explique sa situation autrement : il n’est plus le même joueur qu’il y a deux ans, on ne le fait pas jouer à sa position, et il doit s’habituer au fait de devoir apporter sur séquences courtes.
« Evidemment j’aimerais jouer plus avec ces gars, j’ai vraiment le sentiment que je peux aider. Je connais mes capacités et je sais de quoi je suis capable », expliquait-il hier. « Vous savez, Coach K et moi avons discuté de cela – on n’est plus en 2010. De toute évidence, je jouais plus en 2010, mais je suis un joueur complètement différent maintenant et je suis bien meilleur. Donc nous allons attendre et voir ce qui se passe. J’ai juste besoin de trouver un moyen de trouver mon rythme avec un nombre limité de minutes, ce qui est difficile. »
Pour le moment, Love a joué seulement 5 minutes contre le Brésil. Il n’a eu droit qu’au garbage time contre la Grande-Bretagne (il avait pris 3 fautes, sans aucune autre colonne de stat remplie dans les 3 premiers quarts). Contre l’Argentine, il n’a cumulé que 2 rbds et une passe décisive pour 7 minutes. Surtout ces minutes, il ne les a pas jouées sur son poste puisqu’on lui a demandé de jouer sur le poste 5. En même temps, ce n’est pas comme s’il était le seul à jouer à une position qui n’est habituellement pas la sienne… Mais Love pèse près de 12 kilos de moins qu’en Turquie, ce qui n’aide pas à jouer pivot.
« Je dois juste trouver mon rythme, et on ne me donne pas beaucoup de chances de le faire. Je jouais plus de minutes en Turquie que maintenant, et ils peuvent toujours dire que je ne joue pas bien. Mais je n’ai pas touché la balle hier (contre l’Argentine), et il n’y a rien que je puisse faire à ce sujet. Tant que je prends des rebonds, je continuerai. Mais s’ils ne pensent pas que je joue bien, eh bien tant mieux. Mais j’espère que je pourrais prouver que je suis bon si on me donne l’opportunité de jouer. Des gars comme LeBron, Kevin et Carmelo jouent beaucoup 4. J’ai principalement jouer 5, pas à mon poste, alors qui sait ? »
Afficher les commentaires (40)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest