Thabo Sefolosha, le couteau suisse du Thunder

Réputé pour ses qualités défensives, Thabo Sefolosha a apporté sa touche en attaque cette nuit, notamment dans le troisième QT, lorsque le Thunder a pris le large.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Thabo Sefolosha, le couteau suisse du Thunder
« Je pense que Thabo Sefolosha est un meilleur attaquant qu'il ne le pense lui-même et je pense que Scott Brooks a le même avis que moi. » Dans un podcast réalisé pour Grantland, Jeff Van Gundy partageait son analyse sur Thabo Sefolosha, l’arrière suisse du Thunder. Contrairement à de nombreux observateurs, l’ancien coach NBA estime donc que l’ancien chalonnais n’est pas un mauvais attaquant mais qu’il manque surtout d’agressivité, voire de confiance en lui. Après l’avoir sorti du cinq majeur lors des deux derniers matches face à Memphis au premier tour, Scott Brooks a finalement relancé Sefolosha dès la première rencontre (perdue) face aux Los Angeles Clippers il y a deux jours. Et pour cause, le joueur de 30 ans est l’un des seuls membres du Thunder capable de freiner Chris Paul quand Russell Westbrook souffre en défense (ce qui n’était pas le cas cette nuit). Pour améliorer l’attaque du Thunder, une solution consiste à faire passer Caron Butler dans le cinq majeur, quitte à se passer complètement du Suisse. Mais Brooks a préféré faire confiance – comme souvent – à ses hommes de base et bien lui en a pris. Si Russell Westbrook (31-10-10) et Kevin Durant (32-12-9) ont été impressionnants, le « supporting cast » du Thunder a parfaitement joué son rôle. Thabo Sefolosha, notamment, a été très bon dans le troisième QT. Agressif des deux côtés du parquet, il a assommé les Clippers en inscrivant 9 points en l’espace de quelques minutes seulement (14 pts et 3 interceptions au total). Lui et Westbrook ont donné le ton en défense et ils ont profité des espaces en attaque pour finir près du cercle et arroser de loin. Les Angelenos ne se relèveront pas de ce coup de chaud soudain et inattendu, d’autant plus que les joueurs de Doc Rivers ont tendance à laisser Sefolosha complètement seul en attaque. Le Suisse les a punis dans un registre que l’on ne lui connaissait pas, ou trop peu. Il a surpris Clippers mais il s’est aussi sans doute surpris lui-même cette nuit…

Les highlights de Thabo Sefolosha

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=WIUYp9nIOps[/youtube]
Afficher les commentaires (16)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest