Le trade de Morris va aider Detroit à installer son style de jeu

Detroit a échangé Marcus Morris contre Avery Bradley. Un choix difficile pour la direction mais qu’il fallait faire en terme de jeu.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le trade de Morris va aider Detroit à installer son style de jeu
C’est peut-être le vrai changement dans l’effectif des Detroit Pistons (avec le départ de Kentavious Caldwell-Pope). Marcus Morris est parti à Boston en échange d’Avery Bradley. Un choix judicieux pour Stan Van Gundy. Ce choix a été plutôt cornélien du côté du Michigan. Car si l’arrivée de Bradley semble intéressante, le départ de Morris pourrait vraiment faire du mal à Detroit. Il y était très apprécié.

« A chaque fois que vous faites un mouvement, vous affectez l’alchimie », avoue Van Gundy. « Marcus était extrêmement apprécié et respecté dans le vestiaire, que cela soit par le staff ou ses coéquipiers. C’était un trade très dur à faire. »

Les Pistons ont alors ciblé des joueurs précis pour cette intersaison. Entre Avery Bradley, Langston Galloway et même le rookie Luke Kennard, il y a de quoi envoyer quelques bombes à trois-points.

« Ce sont tous de très bons tireurs, ça me rend impatient », avoue Ish Smith. « Nous allons tous essayer d’améliorer nos pourcentages. Il faut espérer qu’ils déteignent sur nous. »

La philosophie de jeu de Stan Van Gundy reprend donc de plus belle aux Detroit Pistons. Un grand seul dans la raquette (Drummond) et des artilleurs autour, voilà la recette du coach.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest