Nos vœux pour la NBA et le basket en 2022

Nos vœux pour la NBA et le basket en 2022

Tradition de la nouvelle année, les vœux de BasketSession pour 2022.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Si on vous souhaite évidemment la santé - foutu COVID-19 - pour la nouvelle année, on a aussi quelques vœux pour la NBA et le basket en général. C'est parti.

- Que Rudy Gobert gagne un quatrième titre de DPoY pour entrer dans l’histoire et arrêter de se faire troller par des roquets comme PatBev. 

- Des playoffs aussi incertains, surprenants et intéressants à suivre que ceux de 2021, mais sans les blessures de merde. 

- Un retour surprise de Kawhi Leonard, histoire de pimenter un peu la lutte à l’Ouest. Le pire, c’est que s’il revient bien, les Clippers seront peut-être les favoris…

- Et aussi un retour au sommet pour Klay Thompson. Parce que là, pour le coup, c’est sûr qu’il va revenir et c’est sûr que les Warriors seront favoris s’il retrouve rapidement ses sensations. 

- Une revanche entre les Bucks et les Nets. Une série d’anthologie. Presque une finale avant l’heure.

- Une victoire à l’Euro 2022 en finale contre l’Espagne. Ou la Slovénie. Ou la Serbie. Ou le Liechtenstein. Whatever tant qu’on peut regagner quasiment 10 ans après l’épopée de 2013.

Evan Fournier Equipe de France FIBA Basketball World Cup 2023

- Une finale pour les filles au Mondial 2022 en Australie. Parce que toutes les nations n’ont pas la chance de pouvoir avoir deux équipes aussi ambitieuses que nous. 

- Que le COVID-19 nous laisse tranquille, déjà pour que l’on reprenne vie mais aussi pour que la saison NBA ressemble à quelque chose.

- Que l’on arrête avec les statistiques de merde genre “Untel est devenu le premier joueur à compiler 62 points, 14 rebonds et 27 passes décisives sur 7 matches”. C’est très fatiguant. L’illustration même de cette envie de la NBA de constamment célébrer quelque chose.

- Que la NBA donne ses critères quand elle fait des listes. Ca nous évitera quelques indignations surjouées et de réelles incompréhensions. Et ça l’obligera à fournir des listes un peu plus cohérentes. Meilleur, c’est celui qui a atteint le plus haut niveau à un moment donné de sa carrière (et quelles sont la durée et - si nécessaire - la fréquence de ce(s) moment(s) ?) ou celui qui a eu la meilleure carrière ? Auquel cas, quels sous-critères valorisent-elles ?

- Mais, cependant, que l’on arrête de s’indigner pour tout, tout le temps. Il n’y a que 24 All-Stars (vous le sentez venir, le grand bal des “snobés” ?) et quelques récompenses à filer. Plusieurs joueurs les méritent mais, le plus souvent, il n’y a pas d’énormes scandales.

- Des playoffs en Euroleague pour l’ASVEL et/ou Monaco. Histoire de vibrer encore un peu plus. 

- Un tournoi de un contre un au All-Star Game, histoire de pimenter un peu le truc. Bon, on veut voir du gros nom se fritter hein, pas uniquement des duels Alec Burks vs Josh Hart ou Bismack Biyombo vs Frank Kaminsky.

LeBron James

- Que LeBron dépasse Karl Malone au 2e rang des meilleurs scoreurs all-time. Déjà parce que ce serait beau pour sa legacy et ensuite parce que tout ce qui peut faire reculer le Mailman - formidable joueur mais humain exécrable - dans les classements est bon à prendre.

- Plus important encore, que Nando De Colo revienne suffisamment tôt pour qu’il puisse jouer la dizaine de matches cette saison nécessaires pour qu’il puisse devenir fin 2022 le plus grand scoreur de l’histoire des coupes d’Europe. Et qu’il nous lâche au passage quelques beaux cartons et quelques superbes DeColades. Parce que LeBron, on aime beaucoup, mais Nando, c’est la légende, la vraie.

- Des p***** de beaux Mooks à vous proposer. Bon, ça on peut déjà vous garantir que ça arrivera :D

Luka Doncic Dallas Mavericks Kristaps Porzingis

- Que Zion et Luka s’inspirent plus de LeBron que de Shaq au moment de préparer leur programme pour l’intersaison.

- Qu’Isaiah Thomas trouve enfin un club où finir proprement sa carrière. Même un club d'Euroleague ou de Champions League hein. 

- Un Rookie Game avec de la défense et pas 137 tentatives de alley-oops. On compte sur Scottie Barnes pour montrer l’exemple.

- Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec l’arbitrage vidéo toutes les deux minutes et qu’on laisse les joueurs jouer !

- L’abolition des City Stades.

- Un All-Star Game avec de la défense.

- L’abolition des Timberwolves.

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest