Zach Randolph, Grizz’ for ever ?

Plus que tout, Zach Randolph veut gagner un titre. Mais il aimerait aussi finir sa carrière avec les Memphis Grizzlies. Ses deux souhaits sont-ils compatibles ?

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Zach Randolph, Grizz’ for ever ?
Quand on parle de Memphis, on a tous en tête ce premier tour de playoffs de la saison 2010-2011. Les Grizzlies retrouvent les PO après des années d’absence. Mieux encore. Alors qu’ils ne sont que huitièmes de la conférence Ouest, les Grizz’ créent l’exploit en éliminant les San Antonio Spurs, premiers de la conférence, au premier tour. Après avoir enchaîné les double-doubles en saison régulière, Zach Randolph conduisait son équipe jusqu’en demi-finale à l’Ouest. Malheureusement, le Thunder d’OKC a eu raison des inexpérimentés Grizzlies au tour suivant. Mais c’est une nouvelle ère qui débutait pour les Grizzlies de Z-Bo et Marc Gasol. Un épisode qui a également vu le Fedex Forum élire son nouveau chouchou : Zach Randolph. Monstrueux dans la raquette des Grizz’, Z-Bo s’est forgé une réputation de leader au cours de ces dernières années. Débarqué en 2009, il est également devenu la figure symbolique d’une équipe de Memphis qui fait désormais partie des favoris à l’Ouest. L'été prochain, Randolph aura la possibilité de devenir free agent et d’aller tester le marché. Mais il pourra également faire le choix d’honorer sa dernière année de contrat à 16,5 millions de dollars. S’il n’a pour le moment aucune idée de ce que l’avenir proche lui réserve, il a en tout cas une idée en tête : finir sa carrière avec le maillot des Grizz’ sur le dos.
« J’aimerai finir ma carrière ici. On ne sait jamais. Si je devais faire quelques sacrifices pour rester, je le ferai. Je peux encore jouer, aider cette équipe. Je veux gagner un titre. J’ai déjà gagné plein d’argent, je veux juste gagner un titre », a-t-il confié dans une interview accordée à ESPN.
Pourra-t-il gagner son titre en restant à Memphis ?
« Je ne sais pas encore, mais Memphis, c’est chez moi. Je viens d’acheter une maison. Mes filles vont à l’école ici. C’est chez moi. »
Son attachement à cette ville n’est plus à prouver. Plus que sportivement, l’impact de Zach Randolph se mesure sur toute la communauté de Memphis. Régulièrement, le NBAer sort des murs du FedEx Forum pour apporter son aide à la population de la ville. Z-Bo est réputé pour sa gentillesse et sa générosité. Places de matches offertes, dotation à un centre vétérinaire, visites d’hôpitaux…On ne compte plus les bonnes actions de l’intérieur des Grizzlies. Et en attendant de savoir où il sera la saison prochaine, il fera ce qu’il peut pour emmener son équipe le plus loin possible. Cet été, il a d’ailleurs bosser pour se remettre en forme.
« J’ai perdu beaucoup de poids pour rester en forme. Plus tu vieillis, plus c’est difficile. Mais je me sens bien. »
[superquote pos="g"]J’ai déjà gagné plein d’argent, je veux juste gagner un titre[/superquote]Avec le départ de Lionel Hollins en fin de saison dernière, les Memphis Grizzlies vont devoir reconstruire et s’adapter au coaching de Dave Joerger, leur nouvel entraîneur.
« Le jeu offensif est différent. On a plus de mouvements. Ça va être différent. Mais je peux jouer pour n’importe qui. J’ai joué pour D’Antoni et j’étais l’un de ses joueurs préférés. Il vous le dira. Ça reste du basket-ball au final. Tu dois juste te bouger et jouer dur. »
Avec tous les remaniements d’effectifs qui ont eu lieu cet été dans toute la ligue, les Grizzlies vont devoir sérieusement se bouger s’ils veulent atteindre, au moins, la finale de conférence Ouest. La concurrence sera rude. Mais avec un titre, Zach Randolph se décidera peut-être à rester un Grizzlie à vie…
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest