Brett Brown : « Personne ne peut gagner un match en perdant 27 ballons »

Les 27 pertes de balles commises par les Philadelphie Sixers contre Dallas ont plongé leur entraîneur Brett Brown dans la dépression...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Brett Brown : « Personne ne peut gagner un match en perdant 27 ballons »
S'il s'est habitué à voir son équipe enchaîner les défaites, Brett Brown va certainement mettre un bon moment à digérer la prestation livrée par ses joueurs cette nuit contre Dallas. Battus pour la onzième fois d'affilée, les Philadelphie Sixers ont établi un nouveau record de saison avec pas moins de 27 ballons perdus sur l'ensemble de la rencontre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que tout le monde a contribué à ce festival de maladresse puisque tous les joueurs entrés en jeu ont pris le soin de commettre au moins une perte de balle. De quoi donner encore un plus de soucis à un coach démuni, surpris que sa formation n'ait finalement perdu que 6 longueurs après avoir même espéré l'emporter alors que les deux équipes étaient encore à égalité à 4 minutes de la sirène...
« C’est incroyable qu’il n’y ait eu que cette marge », s'étonnait encore le technicien auprès du Philly Mag après le match. « Je pense que c’est l’un des matches les plus laids que j’ai vu de ma vie. Je ne veux pas qu’ils jouent un basket timide. Mais 27, c’est juste extraordinaire. Vous ne pouvez pas remporter un match de basket en perdant 27 ballons. »
A noter que les Sixers ont atteint la mi-temps avec 17 turnovers, soit autant de pertes de balles commises de tirs réussis. Et même si Brett Brown continue de prôner la patience et de croire en la réussite future de ses jeunes pousses, on souhaite tout de même bien du courage à l'ancien disciple de Gregg Popovich, bien parti pour vivre une nouvelle saison rythmée par les défaites...
 
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest