Le vrai responsable de l’explosion des Bulls n’est pas celui qu’on croit, selon Charles Barkley

Charles Barkley ne comprend pas que Jerry Krause passe pour le grand méchant de l'histoire de la fin de la grande équipe des Chicago Bulls.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le vrai responsable de l’explosion des Bulls n’est pas celui qu’on croit, selon Charles Barkley

C'est assez clair après avoir vu les quatre premiers épisodes de "The Last Dance", Jerry Krause est dépeint comme le grand méchant de l'histoire. Ou tout du moins comme l'homme à cause duquel Michael Jordan n'a pas poursuivi sa carrière au-delà du deuxième Three-Peat avec les Chicago Bulls. Néanmoins, certaines personnes qui ont vécu ces événements ne sont pas d'accord avec la version dépeinte par le documentaire.

Charles Barkley, l'un des rivaux les plus sérieux de Jordan dans les années 90, pense que Krause est injustement désigné comme le bouc émissaire. C'est ce qu'il a expliqué lors de son passage dans le Dan Patrick Show.

"Il n'y a rien de choquant dans ce documentaire. Mais Krause n'est pas le méchant de l'histoire. Tout a été orchestré par Jerry Reinsdorf. Penser que ce petit homme qu'est Krause a fait exploser les Bulls est bête et absurde.

C'est Reinsdorf qui l'a fait parce qu'il ne voulait donner d'argent à personne. Il a laissé Horace Grant partir parce qu'il ne voulait pas le payer. Ils n'en parleront sans doute pas dans le documentaire... Il n'a vraiment donné d'argent à Michael que sur les deux dernières années et Scottie Pippen était sous un contrat vraiment faible.

Vouloir faire porter le chapeau à Krause, c'est très fourbe de la part de Reinsdorf. Ce mec est un assassin silencieux".

L'un des reproches que l'on peut faire à cette entame de "Last Dance", c'est effectivement cette impression que tout le monde a désigné un coupable un peu facile, Jerry Krause, et que ça ne dérange personne puisqu'il est malheureusement décédé il y a quelques années. Krause a en partie bâti les équipes qui ont permis aux Chicago Bulls de gagner leurs 6 titres NBA.

Qu'il ait commencé à avoir les chevilles qui enflent et l'envie d'être un peu plus respecté est assez évident, mais ce que dit Charles Barkley a du sens et Jerry Reinsdorf, comme d'autres membres de la franchise, ont "du sang sur les mains".

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest